blogpost-transformation-digitale-collectivite-territoriale

Aujourd’hui, nous vivons dans l’ère du numérique. Dans la vie quotidienne, au travail comme à la maison, tout s’organise, se prépare, se commande en un clic via son smartphone, sa tablette ou son ordinateur.

De la même façon que la révolution industrielle a profondément bouleversé la société au XIXe siècle, la transformation digitale est en train de modifier notre société actuelle et notre rapport au travail.

Certaines collectivités territoriales l’ont bien compris et sont déjà engagées dans cette révolution numérique malgré les nombreux obstacles (changement de mandats, contraintes budgétaires, etc.). Dématérialisation des documents, signature électronique, mobilité et télétravail, outils et applications diverses ou encore Internet des objets, découvrez comment s’opère la transformation digitale au sein des collectivités.

Qu’est-ce que la transformation digitale ?

Pour commencer, savez-vous réellement ce qu’est la transformation digitale ou transformation numérique ?

Selon 1min30, la transformation digitale désigne le processus qui consiste, pour une organisation, à intégrer pleinement les technologies digitales dans l’ensemble de ses activités.

Les collectivités territoriales, comme les entreprises, intègrent donc progressivement les nouvelles technologies comme la dématérialisation, l’Internet des objets ou encore la mobilité, et changent leur façon de travailler en misant notamment sur la digitalisation et la collaboration. Tout ceci dans le but de simplifier la vie des citoyens, de mieux répondre à leurs besoins et à leurs exigences, de faciliter le travail quotidien des agents, de gagner en efficacité, mais aussi d’améliorer l’attractivité des territoires.

En 2018, un grand nombre de collectivités se sont lancées dans cette transformation digitale pour en faire l’un des axes prioritaires de leur développement.

La transformation numérique au sein des collectivités

Voici comment la transformation digitale est mise en œuvre au sein des collectivités territoriales.

La modernisation des outils de travail

La transformation digitale impose d’équiper les services et les agents avec des outils adaptés afin de leur offrir des conditions de travail performantes, en rapport avec les nouveaux challenges auxquels ils sont confrontés.

Ces nouveaux outils numériques doivent ainsi permettre aux agents de mieux remplir leurs missions et de satisfaire les usagers dont les attentes ont également évolué.

Pour favoriser la digitalisation des services, vous devez donc :

  • équiper en tablettes et ordinateurs portables les services et les agents qui en ont besoin ;
  • mettre en place des systèmes de messagerie instantanée et de visioconférence pour faciliter la communication entre les services, mais aussi avec les différents partenaires ;
  • rendre les fichiers et les documents facilement accessibles à tous en les stockant dans un espace unique.

Pour faciliter le travail des agents, il existe désormais de nombreux logiciels et plateformes collaboratives disponibles sur le marché. Des outils tels que Wimi ou Wimi Armoured sont particulièrement adaptés aux collectivités territoriales car, en plus d’offrir tous les aspects indispensables (messagerie, visioconférence, stockage de documents, agenda, etc.), ils garantissent la protection et la sécurité des données en les hébergeant en France. Une condition devenue obligatoire depuis la circulaire d’avril 2016 concernant l’utilisation d’un cloud souverain.

Le développement du travail collaboratif

Ce n’est pas parce que vos agents sont équipés de tablettes que vous avez réussi votre transformation digitale. C’est un peu plus compliqué que cela.

La révolution numérique passe par un changement culturel et par l’évolution du mode de fonctionnement. Les collectivités doivent changer leur manière de travailler et adopter le travail collaboratif.

Désormais, les services ne peuvent plus travailler chacun de leur côté. Il est nécessaire de mettre en place une transversalité entre les services afin que les différentes fonctions communiquent et collaborent entre elles dans le but de garantir le succès des projets et de proposer des solutions efficaces aux problèmes et aux besoins des citoyens.

Ainsi, pour favoriser le décloisonnement des services et faciliter le travail collaboratif au sein des collectivités, il convient de :

  • créer un environnement favorable à la collaboration avec, notamment, la mise en place d’open spaces pour faciliter la communication et les échanges entre les agents.
  • Définir clairement les rôles et les responsabilités de chacun dans cette nouvelle organisation.
  • Favoriser la transparence et la responsabilisation des agents.
  • Développer un esprit d’équipe et la confiance entre les collaborateurs.
  • Utiliser des outils adéquats.

La mise en œuvre de la conduite du changement

C’est un fait : le changement inquiète et suscite des réactions négatives telles que la peur, l’opposition, la résistance, etc. De nombreux agents risquent de se sentir dépassés face aux nouveaux défis de la révolution numérique. Pour éviter qu’ils ne s’y opposent fermement, vous devez les aider, les accompagner et leur donner les moyens de s’approprier cette transformation digitale.

La conduite du changement est essentielle pour réussir cette transformation. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • la formation aux nouvelles méthodes de travail et aux nouveaux outils ;
  • la création de support de communication ;
  • la mise en place d’une personne référente pour rassurer et répondre aux interrogations des agents.

Conclusion

La révolution digitale ne doit pas être perçue comme un risque par les collectivités, mais comme une opportunité. Les outils numériques permettent notamment de gagner du temps et simplifient le travail des agents du service public. Cependant, cette transformation implique une évolution culturelle et comportementale qui force les collectivités à repenser leurs modes de fonctionnement et leurs pratiques managériales.

blogpost-tendances-collectivites-territoriales

De nos jours, la société évolue rapidement et de nouvelles lois pour l’accessibilité et la protection des données voient le jour. Les administrations tout comme les entreprises privées sont concernées par les changements engendrés par la société numérique. Dans cette optique, il est essentiel que les collectivités territoriales se rapprochent des besoins et des préoccupations des usagers afin de mieux les satisfaire.

Naturellement, cette évolution nécessite un changement d’organisation interne au sein des collectivités territoriales. La séparation stricte des fonctions et l’organisation pyramidale doivent céder la place à des modes de fonctionnement transversaux où les différents services travaillent ensemble à la réalisation d’un projet commun.

Découvrez les 3 tendances qui se développent aujourd’hui au sein des collectivités territoriales.

1. L’ouverture des données publiques et la protection des données

Le 7 octobre 2016, la loi pour une République numérique a rendu obligatoire l’ouverture des données publiques des collectivités de plus de 3 500 habitants et de plus de 50 agents. Les collectivités territoriales doivent ainsi mettre à disposition les documents administratifs ainsi que toutes les données et bases de données représentant « un intérêt économique, social, sanitaire ou environnemental ».

En octobre 2018, les collectivités devront publier leurs données sur des plateformes open data.

Au même titre que les organismes privés, les collectivités territoriales sont concernées par le règlement européen sur la protection des données (RGPD) qui est entré en vigueur le 25 mai dernier. En effet, celles-ci utilisent et traitent au quotidien un grand nombre de données concernant leurs administrés (état civil, listes électorales, recensement, gestion des groupes scolaires, police municipale, fiscalité locale, fichiers cadastraux, etc.), leur personnel ainsi que des prestataires extérieurs. Ce règlement leur impose également de nommer un délégué en charge de la protection des données.

Pour réussir ce virage digital et technologique, les collectivités doivent se moderniser, adopter de nouveaux outils et de nouvelles pratiques afin de mieux servir leurs citoyens et de gérer de façon collaborative leurs données.

2. Le mode projet et la nécessité de collaborer

Partout, on entend parler du travail en mode projet et de collaboration, et les collectivités ne font pas exception. L’époque où chaque service travaillait de son côté est révolue. Désormais, les différentes fonctions doivent communiquer et collaborer entre elles afin de proposer des solutions efficaces aux problèmes et aux besoins des usagers.

De plus en plus de collectivités territoriales en ont pris conscience et ont changé leur mode de fonctionnement, passant d’un mode vertical à un mode projet, c’est-à-dire favorisant la collaboration entre les différents services. Ce principe de transversalité entre les services constitue la base du mode projet.

Même si sa mise en place peut sembler être un véritable challenge, le mode projet possède de nombreux avantages pour les collectivités :

  • Il s’agit d’un mode de fonctionnement réactif, adaptable et flexible qui permet de répondre efficacement aux demandes diverses tout en faisant face à un environnement parfois instable.
  • Il bouleverse le fonctionnement hiérarchique habituel des administrations et permet la mise en place de relations transversales et d’une collaboration entre les différents services.
  • Le mode projet permet de donner de la visibilité à l’atteinte des objectifs et suscite la motivation, la prise de risque, le dépassement, la combativité et l’innovation.
  • Enfin, il favorise l’autonomie des collaborateurs en facilitant les pratiques de suivi et la responsabilisation et il développe la coopération, la communication et la confiance entre les personnes impliquées dans le projet.

Vous l’aurez compris, ce mode de travail favorise la collaboration entre des personnes issues de différents services. Il encourage le partage des connaissances, la créativité et l’innovation. Le système hiérarchique s’efface, plaçant chaque personne au même niveau et permettant à chacun de proposer ses idées et de prendre des initiatives.

3. La mise en place d’outils favorisant la transformation digitale

La digitalisation concerne autant le secteur privé que le domaine public, et les collectivités territoriales s’y soumettent progressivement. En 2018, elles sont nombreuses à en faire l’un de leurs axes de développement prioritaire.

Il existe aujourd’hui un grand nombre d’outils et d’applications intuitifs et faciles à utiliser qui permettent de simplifier les services et les métiers, d’augmenter l’efficacité et la performance des agents, de maîtriser les coûts, d’améliorer la relation avec les usagers et de gérer les données en toute sécurité.

Parmi ces outils, on distingue les plateformes collaboratives ou les logiciels de gestion de projet qui facilitent l’organisation des collectivités territoriales en mode projet. Ces solutions offrent plusieurs avantages :

  • Vous suivez l’évolution de vos projets en toute simplicité.
  • Le respect des délais et la maîtrise des coûts deviennent plus faciles.
  • La collaboration et les échanges sont facilités entre les différentes personnes impliquées.
  • Vous enrichissez votre relation avec les citoyens en favorisant les échanges.
  • Toutes vos données sont centralisées sur une plateforme unique. Le partage en est simplifié.
  • Vos données sont parfaitement sécurisées et hébergées en France.
  • Vous améliorez votre productivité car vous travaillez plus efficacement en équipe et vous communiquez plus facilement.

Les plateformes collaboratives permettent donc d’être plus efficace et de se simplifier la vie. Elles offrent une transparence et une visibilité qui font souvent défaut pour être vraiment efficace. Finis la perte de temps et les échanges d’emails interminables pour retrouver la dernière version d’un document : le système de versioning permet de toujours travailler sur la bonne version d’un document et de conserver un historique précis afin de revenir sur des versions antérieures si besoin.

Une solution comme Wimi est un véritable atout pour les collectivités territoriales et leurs citoyens. De plus, vous pouvez essayer cet outil gratuitement et sans engagement.

Conclusion

La transformation digitale est au cœur des nouvelles problématiques auxquelles sont confrontées les collectivités territoriales. Pour rester efficace et satisfaire les besoins des usagers, elles doivent changer de mode de fonctionnement et adopter de nouveaux outils tels que les plateformes collaboratives ou les logiciels de gestion de projet.

 

 

Selon une étude de l’Association des directeurs de l’environnement de travail (Arseg), 75% des entreprises de plus de 250 salariés opèrent une transformation du lieu de travail (workplace) à travers l’assouplissement des règles de pratique du télétravail. Pour les PME, celles-ci commencent par instaurer le flex-office (espaces de travail sans bureau fixe).

 

Au-delà d’une modification du management des entreprises, l’adoption du télétravail ou du flex office a pour conséquence une réelle mutation culturelle au sein des organisations. La simplification du cadre juridique concernant le télétravail rend ces changements plus faciles à mettre en place. En effet, depuis avril 2018, la loi qui ratificatie des ordonnances Pénicaud, publiée au Journal Officiel, stipule que la formalisation du télétravail par un accord collectif ou une charte spécifique n’est plus une obligation formelle. Autrement dit, un simple accord écrit entre employeur et salarié peut lui donner un fondement juridique.

 

 

Transformation digitale et émergence du télétravail

 

La numérisation est devenue une priorité pour toutes les entreprises, jusqu’à celles du CAC 40. La transformation digitale ne se réduit pas à l’implémentation d’un outil innovant, mais modifie en profondeur la culture et les méthodes de travail au sein de l’organisation. Le management horizontal et les nouvelles façons de travailler (nomadisme, télétravail, coworking) sont devenues courantes suite à la transformation digitale d’entreprises pionnières qui ont reconfiguré l’intégralité de leur fonctionnement. Télétravail et transformation digitale vont effectivement de pair : le télétravail incite également au déploiement de nouveaux outils de travail, les digital workspace, qui permettent un travail collaboratif à distance efficace.

Les pratiques de travail évoluent et modifient sans conteste le management traditionnel des entreprises.

 

Vers une transformation culturelle des entreprises

 

Avec le télétravail, l’environnement de travail intervient comme « un facilitateur voire un catalyseur de la performance collective ». En effet, il favorise l’autonomie des salariés et les responsabilise face aux projets gérés en équipe. Selon une étude de Colliers International , 76 % des collaborateurs en NWoW (« New Ways of Working ») estiment justement que leur environnement favorise le travail collaboratif et les échanges informels entre collègues.

« Lorsqu’on engage une transformation globale, l’évolution managériale est particulièrement forte. Les managers doivent apprendre à coacher à distance, par objectif, et tenir compte de tous ces changements comportementaux. Et la plupart du temps, ils perdent des signes de statut » concède Dominique Losay, Président du Think Tank NWoW et ancien responsable du Flex Office chez BNP Paribas Personal Finance.

L’évolution de l’environnement de travail ne concerne pas seulement l’espace du salarié mais touche à l’organisation du travail, et à l’efficacité individuelle et collective. Grâce au télétravail, l’efficacité des employés aurait augmenté de 68%. Concrètement, décrypte Cécile Adam, « le télétravail promeut une nouvelle philosophie de travail qui tranche avec les modèles très hiérarchisés et normés. Sur certains points, il pourrait se rapprocher de l’entreprise libérée ».

 

teleworking teletravail efficacite efficiency digital transformation

Les bénéfices des “New Ways of Working”

 

Wimi, la solution adaptée pour le télétravail

Wimi, créée en 2010 par Lionel Roux et Antoine Duboscq, est une solution numérique qui accompagne les équipes et les entreprises dans leur transformation digitale et permet de travailler à distance avec efficacité. Les équipes sont autonomes pour gérer le bout déroulement de leurs projets.

Wimi est un outil de gestion de projets qui centralise dans un espace de travail toutes les données d’une même équipe. La plateforme permet le partage au sein d’une équipe des fichiers, des tâches, des agendas en fluidifiant la communication.

Notre objectif est de proposer le meilleur outil pour responsabiliser les équipes et leur permettre d’accélérer leur mutation digitale.


 

 

Sources:

https://www.challenges.fr/entreprise/vie-de-bureau/teletravail-ces-nouveaux-ajustements-utiles-pour-les-salaries-et-entreprises-passes-inapercus_580019

https://www.lemonde.fr/emploi/article/2018/06/11/teletravail-et-bureaux-partages-il-va-falloir-s-y-faire_5312823_1698637.html

http://www.colliers.com/-/media/files/emea/france/research/nwow_livre_blanc_mars_2018.pdf?la=fr-fr

 

 

 

La mutation digitale d’une entreprise n’occasionne pas seulement un bouleversement technologique, elle a une incidence sur les habitudes de travail de toutes les équipes.

Au cours des 15 dernières années, l’expert en marketing Bryson Duncan a étudié les transformations digitales au sein des organisations. Il a constaté que les nouvelles technologies ne répondaient en rien aux problèmes qu’elles devaient résoudre et qu’au contraire elles affectaient la productivité des entreprises.

« Les défis d’amélioration de la productivité, de gestion des ressources, d’analyse des données, de motivation et de collaboration des équipes existent toujours, mais ils ont été paradoxalement démultipliés à cause de l’introduction récente de nouvelles plateformes digitales. »

Ainsi pour Bryson Duncan, l’attention devrait être particulièrement portée sur les employés et leur manière de collaborer en équipe, car le manque de communication au sein d’une équipe et le manque de compréhension des enjeux constituent un réel obstacle à l’objectif de transformation digitale des entreprises. Les employés doivent en effet être éduqués aux nouveaux outils.

 

 

La transformation digitale est davantage réussie lorsque les managers sont impliqués dans la formation de leur équipe aux changements disruptifs

 

La transformation digitale permet l’amélioration de la productivité des employés si les managers comprennent clairement comment l’organisation peut tirer profit de cette transformation.

Les top managers doivent déterminer comment et à quel endroit stratégique les nouvelles technologies doivent être instituées au sein de l’organisation afin d’en faire un atout pour l’entreprise.

Pour 65% des entreprises, ces top managers font partie de l’équipe de direction (DG et DSI). Ces acteurs sont en charge des changements stratégiques internes et sont les mieux placés pour s’assurer que les changements proposés sont effectivement appliqués.

 

 

 

La réussite des projets de transformation digitale nécessite une ligne directrice bien précise

 

Un projet de transformation digitale bouleverse l’intégralité de l’organisation d’une entreprise. Ainsi, sans la participation et l’engagement des managers de l’entreprise, il paraît très difficile de rendre ce changement efficace.

 

 

Une enquête a été menée pour déterminer les collaborateurs les plus influents dans la mise en œuvre des changements de manière de travailler. Seulement 11% des personnes interrogées considèrent les employés d’entreprise comme les plus influents.

Cela paraît surprenant compte tenu du fait que les employés de l’organisation sont les plus directement touchés par les changements de stratégies de travail et devraient donc être leader dans la transition digitale.

Il est donc essentiel que toute l’équipe participe à la mise en place d’une nouvelle stratégie au sein de l’organisation. Ce manque d’engagement est peut-être une des raisons pour lesquelles seulement 39% des entreprises ont rendu effective leur projet de mutation vers une digital workplace.

 

Wimi est une solution innovante pour renforcer l’implication de l’équipe

 

Wimi, créée en 2010 par Lionel Roux et Antoine Duboscq, est une solution numérique qui accompagne les équipes dans leur transformation digitale.

logo wimi

C’est un outil de gestion de projets qui centralise dans un espace de travail toutes les données d’une même équipe. La plateforme permet le partage au sein d’une équipe des fichiers, des tâches, des agendas en fluidifiant la communication.

C’est un excellent outil pour responsabiliser les équipes et les habituer à la mutation digitale.

 

 

 

 

 

Sources: CMS Wire, Bryson Duncan: Successful Digital Transformation Initiatives Put People at the Center

Data Dimension, The Digital Workplace: Transforming Your Business

 

 

Récemment, un consortium appelé « Humanizing the Digital Workplace » a constaté que les entreprises continuaient à dépenser des millions de dollars dans les solutions digitales dans le but d’améliorer leur productivité mais, paradoxalement, celles-ci contribueraient en réalité à diminuer la productivité.

En effet, déployer une nouvelle technologie n’engendre pas nécessairement de gains de productivité immédiats. La prise en main de nouveaux outils nécessite souvent une période d’adaptation et de formation de la part des équipes. Conscient de cet écueil, plusieurs plateformes telles que Wimi ont mis en place un support et un accompagnement personnalisé permettant de réduire cette période d’apprentissage pour les équipes de travail.

Gagner en productivité par la simple intégration d’un outil permettant de structurer sa digital workplace n’a rien d’évident. C’est pourquoi nous rappelons ci-après quelques points utiles pour que la mutation numérique de votre entreprise soit une réussite :

 

  1. La nécessité d’un réseau internet efficace

 

Seulement 9% des entreprises considèrent que l’accès au réseau est le facteur le plus important de leurs stratégies numériques, et seulement 27% le placent parmi leurs priorités. Ce nombre paraît étonnamment faible compte tenu de l’importance d’Internet et de la communication digitale dans les stratégies commerciales.

Les e-mails, les réseaux sociaux, le partage de documents, les vidéoconférences et les réunions sont des outils indispensables au bon fonctionnement des entreprises et de leur management. Ainsi il paraît vital pour la vie de l’entreprise que sa digital workplace fonctionne sur un réseau internet opérationnel.

Voici les exigences à avoir afin de disposer d’un réseau internet efficace :

 

 

 

  1. La migration des données professionnelles vers le cloud

 

Selon une étude de Data Dimension, 60% des entreprises gèrent leurs solutions en interne. Mais la tendance actuelle est plutôt à la gestion des données par un serveur externe : les organisations se tournent de plus en plus vers des tiers pour gérer leurs systèmes et leurs logiciels. Ainsi de plus en plus de technologies sont hébergées sur le cloud. Les principales raisons pour lesquelles les entreprises migrent vers le cloud sont son caractère moins onéreux, la réduction des investissements en capital réalisés dans les systèmes informatiques qu’il permet, et la centralisation des plateformes dans les bases de données.

 

 

Lire la suite

 

 

Quelques bonnes pratiques d’entrepreneur pour gagner en efficacité ne sont jamais de trop. Wimi vous partage ci-apres un article de l’un de nos partenaires vous donnant quelques clés de compréhension des bénéfices et du fonctionnement de services indispensables au lancement de votre business.

Bonne lecture !

 

Vous êtes entrepreneur dirigeant, marketer ou encore entrepreneur ?

Vous souhaitez économiser votre temps et développer votre business ?

Top ! Nous avons réunis les 5 logiciels que vous devez connaître conçus pour vous aider à gagner du temps et être efficace.

Ces logiciels vous permettent de créer un site, d’optimiser votre gestion d’équipe, votre communication interne ou encore votre CRM !

Prêt ?

Go !

Wimi Logo Color

 

Wimi a été fondé en décembre 2011.

 

  • Pour quoi faire?

C’est un logiciel de gestion de projet et une plateforme de travail collaboratif. Wimi permet de centraliser le travail en équipe.

C’est un logiciel en SaaS (Software as a service), c’est à dire que vous vous abonnez à un logiciel que vous pouvez utiliser à distance. Vous n’avez donc pas besoin d’installer le logiciel, il vous suit partout avec vous avec une simple connexion internet. 

  • Pour qui ?

Pour toutes les personnes désireuses de travailler en équipe efficacement (de l’étudiant, à l’entrepreneur individuel, en passant par les TPE ou pour les entreprises du CAC 40).

  • Comment ça marche?

Vous pouvez bénéficiez de Wimi en créant un compte ou en étant un invité.

Par la suite, selon votre abonnement vous pourrez bénéficier de nombreux services tels que, la collaboration en équipe en créant un espace de travail contenant des channels de discussion, des arborescences de documents, des tâches couplé à un diagramme de Gantt, des calendriers de groupe, des messages privés ainsi que de la visioconférence et du partage d’écran.

Wimi propose également Wimi drive pour le partage et la synchronisation de documents.

  • Pourquoi choisir Wimi ?
  1. Vous avez un Wimi bot qui vous présente les fonctionnalités au fur et à mesure.
  2. Vous bénéficiez des conseils d’un membre de Wimi en direct depuis le chat.
  3. Des explications et des tutoriels vidéo en ligne.
  4. Logiciel facile d’utilisation et complet
  5. Possibilité d’inviter gratuitement et sans limitation fonctionnelle des contributeurs externes à votre entreprise/organisation (invités)

Logiciel de gestion de projet numéro 1 en France.

Des webinares pour tout le monde, tous les utilisateurs peuvent bénéficier des webinares de présentation de formation 1 fois par semaine et gratuitement

Wimi offre donc de nombreuses fonctionnalités.

  • Quel prix ?

Il existe 4 offres de O€ à 18€/mois. Vous pouvez commencer avec 14 jours gratuits.

 

Orson.io est une entreprise française crée en 2012 et localisée à Paris.

 

  • Pour quoi faire?

Orson est un logiciel de création de site web / website builder en SaaS (Software as a service) C’est à dire que vous vous abonnez à un logiciel que vous pouvez utiliser à distance. Vous n’avez donc pas besoin d’installer le logiciel, il vous suit partout avec vous avec une simple connexion internet.

  • Pour qui ?

Ce logiciel fonctionne sur le principe de drag and drop (glisser et déposer), ce qui est très pratique et ce qui permet une liberté dans la création du site.

C’est aussi très simple. Vous assemblez des blocs ou vous avez des blocs pré assemblés et vous intégrez des modules dans ces blocs.

  • Pourquoi choisir Orson ?
  1. Orson bot qui vous suit lors de la création de votre site et qui vous donne des suggestions d’améliorations.
  2. Tutoriels bien fourni sur leur site.Vous bénéficiez des conseils d’un membre d’Orson en direct depuis le chat.
  3. Support d’un excellente qualité
  4. Outil d’un facilité incroyable pour un rendu de très bonne qualité
  5. 100% Made in France

Orson organise des workshops gratuits qui vous permettent de vous approprier plus facilement le logiciel mais également d’avoir des conseils d’un professionnel sur le référencement !

  • Quel prix ?

Gratuit pendant 15 jours puis 2€ par mois pour un site en One page ou 20€ par mois pour un site avec un nombre de pages illimité.

Le nom de domaine et l’hébergement sont inclus, possibilité d’avoir un domaine externe.

 

Aircall est un logiciel crée à Paris en 2014. 

  • Pour quoi faire?  

Il permet aux équipes support et aux équipes commerciales de gérer les conversations téléphoniques.

Aircall permet d’installer votre centre d’appels en quelques minutes.

C’est un logiciel en SaaS (Software as a service), c’est à dire que vous vous abonnez à un logiciel que vous pouvez utiliser à distance. Vous n’avez donc pas besoin d’installer le logiciel, il vous suit partout avec vous avec une simple connexion internet.

  • Pour qui ?

Pour toutes les personnes/entreprises qui ont besoin d’un centre d’appels

  • Comment ça marche?

C’est très simple, vous vous inscrivez sur le site AIrcall puis vous aurez accès à la plateforme qui vous permettra de gérer votre accueil téléphonique.

Vous avez de nombreuses fonctionnalités telles que :

  • La possibilité d’obtenir des numéros spéciaux dans plus de 40 pays pour toujours être joignable.
  • Possibilité d’ajouter ou de supprimer des numéros en 1 clic, de créer une file d’attente pour faire patienter les appels entrants.
  • Vous pouvez également prendre part à la gestion des appels en équipe en assignant et en commentant les appels pour le renvoyer à un collaborateur en lui laissant un commentaire qui apparaîtra dans sa to do list.
  • Vous aurez également accès à l’analyse de performance (appels manqués, durée moyenne d’un appel…), mais également à des solutions collaboratives comme le routage horaire et le renvoi vers mobile.
  • Pour finir Aircall permet l’intégration avec vos logiciels CRM.
  • Pourquoi choisir Aircall ?
  1. Aucun matériel à gérer : une connexion, un ordinateur ou un smartphone suffisent.
  2. Un logiciel qui permet une analyse de la performance de votre centre d’appels.
  3. Un chat avec des membres de l’équipe Aircall.
  4. Commentaires: Un support téléphonique complet.
  5. Possibilité de prendre rendez-vous virtuellement pour avoir une démo.
  • Quel prix ?

“Premium” 30$/ par utilisateur par mois facturé annuellement et “Entreprise” 50 $/ par utilisateur par moi facturé annuellement

Lire la suite

 

 

Le numérique a boulversé de nombreuses pratiques à la fois industrielles et organisationnelles, au sein des moyennes et grandes entreprises. La révolution numérique constitue pour les entreprises du CAC 40 un véritable défi. La mise en place de pratiques innovantes  suppose en effet de faire évoluer la manière même de travailler. Les comportements et les habitudes de travail doivent s’orienter vers plus de collaboration et de communication. Jusqu’alors réservés à la sphère privé, les réseaux sociaux et les systèmes de partage d’information se développent dans les entreprises. Peu préparées à ces boulversements, les entreprises déploient rapidement de nombreux outils à usage professionel mais il est très difficile de faire évoluer des pratiques à partir seulement de nouveaux outils.  Pour opérer une transformation digitale réussie, les entreprises doivent faire preuve de pédagogie et travailler sur leur culture interne.

Anita Pouplard, associée chez Boyden, avance qu’une “transformation digitale, c’est aussi une remise à plat de l’organisation et des façons de travailler”. Cela explique en partie la nécessité de recruter des Chiefs Digital Officers dont la mission est d’orienter et d’accélerer la transformation digitale du groupe.

Lire la suite

Le Chief Digital Officer (CDO)

 

 

Le Chief Digital Officer (souvent appelé CDO), c’est le métier qui se développe de plus en plus dans les entreprises du monde entier. Mais qui est-il et quels sont ses rôles ? Réponse dans cet article !

Le Chief Digital Officer et la digitalisation

Le rôle du CDO est d’accompagner la transformation digitale des entreprises dans tous ses aspects, de promouvoir les outils technologiques permettant d’accélérer la croissance, de manager toutes les équipes digitales de l’entreprise et d’avoir une stratégie globale sur leurs différentes actions.

Infographie - Chief Digital Officer CDO

Lire la suite

 

 

Le travail en équipe est une nécessité dans de nombreuses organisations. Cependant, la communication entre plusieurs personnes d’une même équipe peut parfois s’avérer difficile. Voilà pourquoi les outils collaboratifs -ou outils de travail collaboratif- se sont développés. Ils permettent ainsi aux professionnels d’être plus efficace dans leurs tâches quotidiennes tout en  mettant en place une communication plus transparente. Ces outils s’opposent au travail en série en permettant à plusieurs individus de travailler sur la même tâche en ajoutant chacun de la valeur à celle-ci et sans perdre de temps. Les outils de travail collaboratif donnent des informations exploitables qui sont mises à jour régulièrement pour que toute l’équipe chargée du projet puisse suivre son avancée dans sa globalité.

Mais qu’est-ce que le travail collaboratif ?

Le travail collaboratif est un travail qui n’est non pas fondé sur l’organisation hiérarchisée traditionnelle mais sur la collaboration entre plusieurs personnes et qui est permis par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Les outils collaboratifs sont donc des outils technologiques qui vont permettre aux équipes de mieux communiquer sur les différents projets.

 

Cet article va vous donner 7 raisons pour lesquelles il est intéressant d’utiliser un outil de travail collaboratif

Lire la suite

digital workplace et transformation numérique

 

 

La transformation digitale est en train de bousculer tous les domaines, dont le monde du travail. Le digital a apporté des opportunités comme des challenges et a aussi permis des modes de travail plus agiles. Les espaces de travail ont également subi de profondes mutations, ils se dirigent de plus en plus vers le collaboratif. De l’organisation traditionnelle à la Digital Workplace, il y a un long chemin à parcourir et les entreprises sont en pleine transformation sur ce sujet.

Selon Upro, la Digital Workplace “fait référence à un environnement unifiant toutes les technologies digitales utilisées par l’entreprise : les mails, les logiciels de messagerie instantanée, les réseaux sociaux, les applications professionnelles, les solutions des réunions virtuelles.”

L’infographie ci-dessous résume les chiffres clés de la transformation digitale des entreprises :

la transformation digitale des entreprises en chiffres clés

Lire la suite