Blog

 > 

7 types d’utilisateurs présents sur un réseau social d’entreprise

7 types d’utilisateurs présents sur un réseau social d’entreprise

Publié par David Galiana, le mardi 10 mai 2022

Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux déjà très présents dans nos vies privées ont fait leur apparition dans les entreprises. C’est ce que l’on appelle le réseau social d’entreprise (RSE). Très pratique, il permet de connecter l’ensemble des salariés d’une organisation, quel que soit le lieu où ils se trouvent, et ainsi de faciliter la communication et la collaboration.

Cet outil convivial permet à la direction de diffuser toutes sortes d’informations aux salariés (nouveaux clients ou collaborateurs récemment embauchés, projets en cours ou terminés, événements internes à venir, etc.). Et il permet également aux collaborateurs d’échanger plus facilement entre eux via des groupes de discussion, de partager des informations ou des documents, et de publier leurs propres contenus comme ils le feraient sur un réseau social traditionnel (Facebook, Instagram, Twitter ou encore Linkedin). Le RSE est donc un atout pour favoriser la communication interne de votre entreprise.

Vous venez d’adopter un réseau social d’entreprise ou vous envisagez de le faire ? Sachez que tous vos salariés ne l’utiliseront pas de la même façon. Découvrez les 7 profils d’utilisateurs que vous devrez gérer.

New call-to-action

1. L’hyperconnecté

Comme son nom l’indique, l’hyperconnecté possède un compte sur tous les réseaux sociaux existants (Facebook, Twitter, Instagram, SnapChat, Linkedin, etc.). Né avec un smartphone à la main, c’est un accro inconditionnel des médias sociaux sur lesquels il publie, commente et partage sans cesse, même en réunion ou en pleine discussion avec une personne réelle.

Forces

Vous pouvez compter sur lui pour utiliser votre réseau social d’entreprise et l’animer quotidiennement.

Faiblesses

A être hyperconnecté sur les réseaux, il peut être déconnecté du monde réel et se laisser facilement distraire de ces tâches. Veillez également à ce qu’il ne sature pas votre RSE avec une trop grande quantité de messages inutiles.

2. Le geek

Passionné d’informatique, le geek aime les nouvelles technologies et adore découvrir et tester tous les derniers outils, applications et gadgets qui concernent son domaine de prédilection.

Forces

Il appréciera que l’entreprise adopte de nouveaux logiciels et outils numériques dont le RSE. Il fera partie des premiers à l’utiliser et à en parler à ses collègues.

Faiblesses

Soyez vigilant car il peut demander des fonctionnalités bien spécifiques que personne d’autre que lui n’utilisera. Ces connaissances en informatique le poussent à croire qu’il peut tout faire lui-même grâce à l’open source.

3. La digitale

La digitale a grandi en même temps que les nouvelles technologies. Pour elle, les solutions numériques sont des outils pratiques qu’elle utilise au quotidien pour faciliter certains aspects de sa vie privée et être plus efficace au travail. Très connectée sur tous types d’appareils, elle aime tout ce qui est numérique, mais elle reste cependant bien ancrée dans le monde réel.

Forces

C’est une alliée de taille qui sera ravie d’utiliser les nouvelles solutions numériques que vous mettez en place et d’en vanter les mérites auprès de ses collègues. Le RSE est un de ses outils préférés pour échanger avec les membres de son équipe et suivre l’actualité de l’entreprise.

Faiblesses

Son utilisation astucieuse et sans excès du réseau social d’entreprise en fait le profil idéal.

4. Le nouveau digital

Il a découvert Internet et les outils numériques sur le tard, mais il a compris que cela pouvait grandement lui faciliter la vie. Parfois, les nouvelles technologies l’effraient un peu, mais il est suffisamment intéressé et ouvert pour passer outre. Il essaie de comprendre comment ça fonctionne par lui-même et n’hésite pas à demander de l’aide lorsqu’il en a besoin.

Forces

Son ouverture d’esprit et son envie d’apprendre en font un élément moteur. Transformez-le en ambassadeur afin qu’il convainque les collaborateurs plus réticents à utiliser votre RSE.

Faiblesses

Pour être à l’aise avec le réseau social d’entreprise et les autres solutions numériques, il a généralement besoin d’une bonne formation et de soutien technique.

5. Le senior

En fin de carrière, le senior a vu le monde de l’entreprise évoluer avec l’apparition d’Internet et des nouveaux outils numériques. Cependant, il se sent dépassé par toute cette technologie qui l’effraie et le frustre en même temps. Il préférerait s’en passer plutôt que de perdre du temps à essayer de comprendre comment ça fonctionne.

Forces

Ses vastes connaissances et ses compétences aiguisées au fil des années en font un atout au sein de votre entreprise. En parvenant à l’engager sur le réseau social de l’entreprise, il pourra partager ce savoir avec l’ensemble des salariés.

Faiblesses

Parce qu’il manque de compétences, l’informatique et les nouvelles technologies lui font peur, et il a tendance à s’y opposer et à refuser de les utiliser. Il est indispensable de le rassurer et de bien l’accompagner grâce à des formations et du coaching. Soyez patient avec lui.

6. La « trop tard pour moi »

Peu importe son âge, cette collaboratrice n’aime ni la technologie, ni le changement. Pour preuve, elle utilise toujours son vieux téléphone portable (et non pas un smartphone). En plus de boycotter les applications et autres solutions numériques, elle a tendance à se plaindre qu’elle n’y comprend rien et que ça plante toujours.

Forces

Difficile de lui trouver des points forts, mais si vous parvenez à la convaincre d’utiliser votre RSE, elle sera votre meilleur ambassadeur.

Faiblesses

Voici une collaboratrice presque impossible à convaincre. Même à force de formation, de soutien et d’encouragement, elle ne voit pas l’intérêt d’utiliser votre RSE alors qu’elle peut se déplacer ou décrocher son téléphone pour poser directement une question à un collègue.

7. Le « contre tout le monde »

Voici un collaborateur nocif pour l’entreprise. Constamment négatif, il est en opposition avec tout ce que proposent la direction et le management. Ainsi, il voit le réseau social d’entreprise au mieux comme un outil inutile et onéreux voué à disparaître dans les années à venir, au pire comme une technologie supplémentaire dont le but est de surveiller et de contrôler tout ce qu’il fait.

Forces

Il dit souvent ce que les autres n’osent pas dire, même si cela est à prendre avec des pincettes. Il est tellement exigeant que ses commentaires négatifs peuvent vous aider à améliorer votre communication interne et les fonctionnalités de votre RSE.

Faiblesses

Autant dire qu’il ne se servira jamais de votre réseau social d’entreprise, et qu’il tentera de convaincre qui veut l’entendre qu’il ne faut surtout pas l’utiliser.

Alors, avez-vous reconnu quelques-uns de vos collaborateurs dans cette liste de profils ?

 

New call-to-action

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.