Blog

 > 

Comment responsabiliser son équipe à distance ?

Comment responsabiliser son équipe à distance ?

responsabiliser le télétravail
Publié par Benjamin Hermitte, le vendredi 13 janvier 2023

Afin de tirer le meilleur de vos collaborateurs, voici 5 conseils pour vous aider à responsabiliser votre équipe à distance.

Avec l’essor et la généralisation du travail à distance, les managers ont dû adapter leurs pratiques et changer leur manière de gérer leurs équipes. Cependant, être éloigné de ses collaborateurs n’est pas facile. Selon le baromètre Télétravail et Organisations hybrides 2022 de Malakoff Humanis, 43% des managers estiment que le travail à distance a compliqué leur rôle de manager et 36% révèlent avoir revu leurs pratiques managériales.

Parmi les principales difficultés rencontrées avec ce mode de travail, les managers citent la diminution des échanges informels (pour 37% d’entre eux), le maintien de la cohésion d’équipe (36%), et la gestion de la fragilité des collaborateurs (34%).

Les managers craignent également que les collaborateurs qui se retrouvent seuls chez eux, perdent leur motivation et ne soient plus aussi performants, ni productifs. Comment s’assurer que les salariés font bien leur travail sans se transformer en micromanager ?

New call-to-action

Que signifie « responsabiliser son équipe » ?

Responsabiliser ses collaborateurs, c’est faire en sorte qu’ils s’impliquent dans leur travail, qu’ils donnent leur meilleur d’eux-mêmes pour atteindre leurs objectifs et réussir les tâches, et les projets qui leur sont confiés.

Au travail, responsabiliser une personne, c’est lui faire prendre conscience de ses obligations envers son équipe et/ou son entreprise, et faire en sorte qu’elle s’engage à les respecter et qu’elle en assume les résultats (bons ou mauvais). Il s’agit d’amener ses équipes à faire ce qu’elles ont à faire d’elles-mêmes.

Pour un manager, responsabiliser ses collaborateurs signifie apprendre à déléguer, savoir lâcher prise et faire confiance aux membres de son équipe. Cela consiste à laisser ses collaborateurs travailler de façon autonome sans vouloir tout contrôler ou vérifier la façon dont chaque tâche a été réalisée.

Suivez ces astuces pour responsabiliser votre équipe à distance.

1. Formuler vos demandes avec précision

La clé pour responsabiliser votre équipe à distance, c’est de s’assurer que les membres de l’équipe comprennent ce que vous attendez d’eux et en quoi c’est important. Pour cela, vous devez formuler des demandes claires et précises. Mais attention, car le sens des mots peut être différent pour chaque personne. Par exemple, « rapidement » peut vouloir dire dans l’heure, dans la journée ou même dans la semaine. Ainsi, pour vous assurer que votre demande a bien été comprise, demandez à la personne de la reformuler ou de l’expliquer à un collègue.

Il est également essentiel d’expliquer pourquoi telle demande ou telle tâche est importante, car c’est qui va motiver l’équipe à la réaliser. Ainsi, chaque demande doit être justifiée pour encourager vos collaborateurs à s’y atteler.

2. Déterminer le rôle de chacun

Responsabiliser votre équipe implique que chacun des membres connaisse son rôle, ses responsabilités et les tâches qu’il doit accomplir. En effet, personne ne peut prendre des responsabilités s’il ne sait pas ce qu’il doit faire. En tant que manager, il est donc important que vous clarifiiez dès le départ qui fait quoi au sein de l’équipe.

3. Définir des objectifs clairs, précis et motivants

On parle d’objectifs à court, moyen et long terme ainsi que des objectifs stratégiques de l’entreprise. Ainsi, vos collaborateurs comprennent l’importance des tâches qu’ils doivent réaliser et l’impact qu’ils ont au niveau de l’organisation. Cela est valorisant et motivant, et c’est ce qui va les pousser à se responsabiliser.

Autre astuce pour les responsabiliser et les impliquer davantage : les encourager à définir eux-mêmes leurs objectifs.

Pour définir des objectifs, il existe une méthode très efficace que vous connaissez sans doute déjà, il s’agit de la méthode SMART, un acronyme qui signifie :

  • Spécifique : un objectif doit être simple, clair et précis.
  • Mesurable : vous devez pouvoir mesurer les progrès réalisés pour atteindre l’objectif en mettant en place différents indicateurs (KPI).
  • Acceptable et ambitieux : votre objectif doit être à la fois stimulant et accessible pour motiver votre équipe.
  • Réaliste : un objectif doit prendre en compte l’ensemble de vos contraintes (budget, délais, ressources, etc.) et s’aligner sur la stratégie de l’entreprise.
  • Temporellement défini : il est important que chaque objectif ait une date butoir et qu’il soit défini dans le temps.

Assurez-vous que chaque collaborateur se charge d’atteindre son objectif en totale autonomie, en vous faisant un compte-rendu une fois par semaine, sans que vous n’ayez besoin d’intervenir, ni de le relancer. Bien sûr, il est essentiel que vous restiez présent et à l’écoute si votre équipe a besoin de vous.

4. Développer la confiance

On distingue deux types de confiance :

  • la confiance du manager envers ses collaborateurs,
  • la confiance en soi de chacun des membres de l’équipe.

En effet, pour responsabiliser votre équipe à distance, il est important que chacun des membres sache que vous lui faites confiance. La cohésion d’équipe est la clé pour développer un climat de confiance au sein de l’équipe, même à distance. En tant que manager, vous devez connaître les membres de votre équipe, leurs points forts et leurs faiblesses afin de pouvoir leur confier des responsabilités qu’ils seront capables d’assumer en toute confiance.

Pour qu’un collaborateur accepte de prendre des responsabilités, il doit avoir confiance en lui et se sentir à la hauteur de la tâche que vous lui avez confiée. Les formations sont un bon moyen de permettre aux salariés de développer leur confiance en eux en acquérant de nouvelles compétences. Vous pouvez aussi les féliciter publiquement (lors d’une réunion d’équipe virtuelle par exemple) du travail accompli pour les encourager et booster leur confiance en eux.

C’est parce que vos collaborateurs ont confiance en eux et sentent que vous leur faites confiance qu’ils vont agir et assumer leurs responsabilités.

5. Fournir les outils indispensables

Vous pouvez essayer de responsabiliser votre équipe à distance, mais si vous ne lui fournissez pas les outils nécessaires pour travailler, cela ne sert à rien. Parmi les outils indispensables pour le télétravail, on trouve notamment :

  • un logiciel de gestion de projet tel que Wimi pour piloter vos projets à distance ;
  • une messagerie instantanée pour échanger spontanément ;
  • un système de visioconférence pour organiser des réunions virtuelles ;
  • un réseau social d’entreprise pour suivre l’actualité de l’entreprise et de l’équipe ;
  • un stockage de fichiers en ligne pour centraliser l’ensemble de vos documents.

Vous avez désormais les clés en main pour responsabiliser votre équipe à distance. Soyez patient et n’hésitez pas à féliciter vos collaborateurs pour leur implication.

A lire aussi : les erreurs qui mettent en danger les équipes qui travaillent à distance.

New call-to-action

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.