Gestion de projet

14 KPI à connaître pour évaluer le suivi d’un projet

kpi pour evaluer le suivi d'un projet

Lorsque vous gérez un projet, vous devez toujours garder un œil sur les délais, le budget, l’étendue du projet et la qualité du travail réalisé. Ainsi, pour savoir où vous en êtes dans l’accomplissement de votre projet, il est indispensable d’utiliser des KPI (Key Performance Indicators en anglais), aussi appelés indicateurs clés de performance (ICP).

On peut comparer le pilotage d’un projet à la conduite d’une voiture, vous ne pouvez pas vous passer du tableau de bord et de ses nombreux indicateurs pour avancer sereinement jusqu’à votre destination :

  • le compte-tour pour savoir quand passer une vitesse ;
  • le compteur de vitesse pour connaître la vitesse à laquelle vous roulez ;
  • la jauge d’essence vous indique si vous avez suffisamment de carburant pour atteindre votre destination ;
  • les différents voyants vous assurent le bon fonctionnement de votre véhicule.

Ces instruments de bord vous permettent de savoir que vous arriverez à destination sans encombre. C’est la même chose avec les KPI pour la gestion de vos projets.

Ce que vous devez savoir sur les indicateurs de performance d’un projet

Comme son nom l’indique, un indicateur de performance vous aide à évaluer les performances de votre projet. Il vous permet de savoir où vous en êtes dans l’atteinte de vos objectifs, quels sont les points sur lesquels vous réussissez et ceux sur lesquels vous avez des difficultés.

Les KPI facilitent le pilotage de projet car ils vous donnent un aperçu rapide de l’état du projet à un instant T. En effet, chaque KPI vous fournit une information précise qui vous permet d’évaluer une situation à un moment donné et de prendre une décision adaptée.

Pour utiliser efficacement les KPI, retenez qu’un indicateur :

  • doit être associé à un objectif précis ;
  • doit être à la fois réaliste, mesurable et défini dans le temps ;
  • implique forcément une décision (même la décision de ne pas agir) ;
  • n’est jamais muet ;
  • doit être simple et compréhensible par tous.

Choisissez vos propres indicateurs avec votre équipe et les personnes concernées par le projet (clients, fournisseurs, etc.) dès le début du projet.

On distingue quatre catégories de KPI :

  • Les indicateurs de coûts vous permettent de contrôler que votre projet ne dépasse pas le budget alloué.
  • Les indicateurs de délais sont indispensables pour vérifier que le projet respecte les délais et ne subit aucun retard.
  • Les indicateurs de qualité vous aident à veiller à la qualité du travail fourni.
  • Les indicateurs d’efficacité et d’avancement du projet permettent de savoir si vous gérez efficacement le projet, si le budget, les ressources et le temps sont utilisés à bon escient, et si la progression du projet est satisfaisante.

14 KPI pour mesurer le suivi de votre projet

Découvrez 14 KPI classés par catégorie pour vous aider à mieux gérer vos projets.

Indicateurs de coûts

  1. Coût réel : calcul du coût réel du projet. Il se mesure en additionnant toutes les dépenses actuelles du projet.
  2. Coûts non planifiés : il s’agit de l’ensemble des dépenses réalisées mais non prévues initialement dans le projet.
  3. Coût des retards: ce KPI vous permet de savoir ce que vous coûte votre retard. Il se calcule en faisant la somme des dépenses additionnelles liées au retard comme les heures supplémentaires de main d’œuvre, la maintenance, le dépannage, etc.
  4. Ecart de coût du projet: calculez la différence entre le coût effectif du projet et le coût initialement prévu.
    Calcul : (coût réel – coût prévisionnel) / coût prévisionnel.

Indicateurs de délais

  1. Taux de retard : ce KPI vous permet de connaître le pourcentage de retard par rapport au planning initialement prévu.
    Calcul : (tâches non réalisées / tâches prévues) X 100
  2. Durée d’une tâche : utile pour mesurer le temps nécessaire à la réalisation d’une tâche, notamment les tâches récurrentes.
  3. Ecart de durée : mesurez si une tâche ou un jalon est plus long à réaliser que ce que vous aviez initialement prévu.
    Calcul : (durée réelle – durée initiale) / durée initiale
  4. Ecart de délai : cet indicateur mesure si vous êtes en avance, dans les temps ou en retard sur le planning prévu au démarrage du projet.
    Calcul : temps initialement prévu – temps actuellement utilisé
    Un résultat négatif indique qu’il vous reste encore du temps pour continuer le projet.

Indicateurs de qualité

  1. La satisfaction du client : un excellent indicateur de qualité qui peut se mesurer grâce à un questionnaire de satisfaction ainsi que par la fidélité du client ou du consommateur.
  2. Nombre d’erreurs : ce KPI indique le nombre de fois où vous avez dû refaire une tâche ou retravailler sur un élément. Les erreurs ont un impact sur le budget et le calendrier du projet.
  3. Les plaintes du client : tout comme la satisfaction du client, il s’agit d’un bon indicateur de la qualité du projet et du travail fourni.

Indicateurs d’efficacité et d’avancement du projet

  1. Taux d’avancement : comme son nom l’indique, ce KPI permet de savoir quelle est la progression de votre projet.
    Calcul : (tâches accomplies / tâches prévues) X 100
  2. Nombre de tâches ou de jalons réalisés : il s’agit d’un autre bon indicateur de l’avancement du projet.
  3. Temps passé sur le projet : à tout moment dans le projet, comparez les heures de travail déjà effectuées par rapport aux heures initialement planifiées pour savoir si vous et votre équipe êtes efficaces. Si la quantité d’heures passées est supérieure à celle prévue, peut-être devez-vous revoir l’estimation du temps nécessaire à la réalisation du projet.

Conclusion

Cette liste d’indicateurs de performance n’est pas exhaustive. Il en existe beaucoup d’autres et vous pouvez même créer vos propres KPI.

Enfin, simplifiez-vous la vie en utilisant un logiciel de gestion de projet. Vous et votre équipe pouvez directement créer et mettre à jour vos KPI en temps réel, avoir une vision précise de la progression du projet et évaluer les performances de votre équipe ainsi que celles du projet.

New call-to-action