Blog

 > 

Waterfall vs Agile : approche séquentielle ou itérative ?

Waterfall vs Agile : approche séquentielle ou itérative ?

Waterfall vs. Agile : approche séquentielle ou itérative ?
Publié par David Galiana, le mardi 18 mai 2021

En gestion de projet, quel que soit votre secteur d’activité, le type et la taille du projet sur lequel vous travaillez, il est indispensable de choisir une méthodologie adaptée afin de favoriser le succès de la conduite du projet.

En effet, le fait d’opter pour une méthode unique et bien définie permet à l’ensemble des acteurs du projet d’évoluer dans un cadre structuré et de suivre des instructions précises afin d’atteindre les objectifs fixés dans les délais. En adoptant la méthodologie adéquate, l’équipe projet fera preuve d’organisation, d’efficacité et de rapidité.

Pour vous aider à choisir, comparons les deux approches les plus utilisées en gestion de projet : la méthodologie traditionnelle Waterfall et l’approche Agile plus récente.

Waterfall : la méthode classique

Egalement appelée « en cascade », la méthodologie Waterfall est connue depuis les années 1970. Il s’agit d’une méthode linéaire et séquentielle où toutes les étapes sont dépendantes les unes des autres. Ainsi, une tâche ne peut commencer que lorsque la précédente est terminée et validée. Comme l’eau qui descend une cascade, aucun retour en arrière n’est possible (sauf en cas de problème majeur).

Avec cette méthode traditionnelle, le client et l’équipe projet définissent et planifient l’intégralité du projet dans un cahier des charges dès le départ. Le client indique clairement ses besoins, ses attentes et ses exigences au chef de projet et à son équipe. Ensuite, ces derniers se mettent au travail en accomplissant le projet séquence après séquence jusqu’à la livraison finale au client. Lors de chaque séquence, une fonctionnalité est développée, puis validée. L’équipe projet ne passe à l’étape suivante que si la précédente est accomplie avec succès.

Stricte et rigide, la méthodologie Waterfall est parfaitement adaptée aux petits projets. Elle permet de réaliser un produit fini complet et conforme au cahier des charges, et de respecter un budget donné.

Agile : une approche plus flexible

Plus récente, la philosophie Agile est créée en 2001 par dix-sept experts du développement logiciel pour lutter contre le fort taux d’échec des projets informatiques. Aujourd’hui, la méthode Agile est de plus en plus populaire.

Contrairement à la méthodologie Waterfall, l’approche Agile est itérative et fonctionne en cycles courts avec des livraisons intermédiaires afin de pouvoir s’adapter au changement. Le projet est découpé en étapes que l’on appelle itérations et qui ne durent pas plus de quelques semaines. On part du principe que les besoins et les exigences du client peuvent évoluer en cours de projet. Il est donc indispensable d’impliquer le client dans la réalisation du projet et de communiquer régulièrement avec lui afin de répondre correctement à ses attentes.

D’une grande souplesse, la méthode Agile convient aux projets plus complexes et permet de mieux contrôler le budget et d’améliorer la productivité de l’équipe projet.

Les avantages et les inconvénients de chaque méthodologie

Découvrez quelles sont les forces et les faiblesses de ces deux approches pour choisir celle qui correspond le mieux au pilotage de votre projet.

Waterfall

Avantages Inconvénients
Une méthode structurée, simple et facile à mettre en place qui s’adapte très bien aux petits projets pour lesquels la qualité du résultat final est primordiale. La méthodologie Waterfall ne convient pas aux projets plus larges et/ou complexes.
Avec un cahier des charges détaillé et une planification précise dès le départ, Waterfall permet d’avoir une idée précise du budget nécessaire à la réalisation du projet et de la date de livraison. La rigidité de la méthode ne permet pas de prendre en compte les imprévus et l’évolution des besoins du client, ce qui peut aboutir à un projet qui ne correspond plus au marché actuel et ne satisfait pas le client.
Une fois que le cahier des charges est défini, la présence du client n’est pas indispensable à la réalisation du projet, ce qui est un atout pour les clients peu disponibles. En cas de changement, les modifications ne peuvent être effectuées qu’après la livraison, et risquent donc d’être très coûteuses car toutes les séquences du projet sont potentiellement impactées.

 

Agile

Avantages Inconvénients
L’atout majeur de l’approche Agile, c’est sa grande flexibilité. L’équipe projet peut immédiatement réagir face aux imprévus et effectuer rapidement des changements. Elle est donc adaptée aux secteurs qui évoluent rapidement. La facilité de prendre en compte l’évolution des besoins et d’effectuer des modifications peut conduire à fabriquer à un produit final totalement différent de ce qui était initialement prévu.
Le client est au cœur du projet. L’équipe communique et travaille conjointement avec lui au quotidien afin de s’assurer que le projet répond bien à ses besoins et à ses exigences. L’approche Agile fonctionne bien si le client joue le jeu et collabore régulièrement avec l’équipe projet. En revanche, si le client n’est pas disponible ou ne souhaite pas s’investir pleinement dans la réalisation du projet, cela risque de poser problème.
Avec cette méthode, vous avez une meilleure maîtrise de votre budget. A la fin de chaque itération, l’équipe projet et le client connaissent l’état du budget. Ils peuvent donc décider de poursuivre ou non le projet en fonction du budget encore disponible. S’il est facile d’effectuer des modifications, chaque modification nécessite de nouveaux tests et de possibles erreurs à corriger. Tout ceci risque de rallonger l’itération et de repousser les délais. Cela demande également davantage de travail à l’équipe projet, ce qui n’était pas forcément planifié au démarrage du projet.

 

Pour conclure

Si la méthode Agile est plus flexible, la méthodologie Waterfall est plus structurée. Chacune possède ses atouts et ses défauts. Le choix dépendra donc de votre équipe, de la nature de votre projet, du marché et de l’implication du client.

Pour un projet très structuré sur un marché stable, optez pour l’approche Waterfall. A l’inverse, un projet aux contours assez flous sur un marché en constante évolution devra être réalisé en suivant les principes Agiles. Sachez toutefois qu’il est possible de combiner les deux approches pour créer une méthode hybride.

Bonus : découvrez si la méthode Agile convient à votre projet.

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.