Gestion de projet

5 actions qui mettent en danger vos projets

5 actions qui mettent en danger vos projets

Le succès ou l’échec d’un projet tient souvent à peu de choses. Un retard sur une tâche, une dépense imprévue ou le départ d’un collaborateur sont autant d’éléments qui peuvent faire dérailler un projet qui a pourtant bien commencé.

En gestion de projet, il existe un grand nombre de risques et de contraintes qui peuvent mettre en danger vos projets. En tant que chef de projet, il est donc essentiel d’être attentif et de savoir identifier les comportements qui peuvent nuire à la réussite de votre projet.

Voici 5 actions à éviter car elles risquent de mettre en péril votre projet.

Ne pas planifier votre projet

On vient de vous confier la gestion d’un nouveau projet qui vous passionne. Très enthousiaste, vous vous jetez tête baissée dans la réalisation du projet sans prendre le temps de planifier un minimum votre travail et le déroulement du projet. Cette erreur de débutant pourrait causer l’échec de votre projet.

La planification consiste à organiser le déroulement des différentes étapes d’un projet. Cela vous permet de découper le projet en tâches, de fixer des échéances pour respecter la date butoir et d’attribuer des ressources. La planification vous permet d’avoir une vision globale de votre projet et de l’ensemble des tâches à réaliser pour le réussir.

Il n’est pas recommandé de planifier votre projet dans les moindres détails car des imprévus peuvent survenir et complètement bouleverser votre planning initial. Cependant, il est important d’en planifier les grandes lignes pour pouvoir définir vos priorités, anticiper les problèmes éventuels et vous assurer que tout se déroule correctement.

Procrastiner

Vous arrive-t-il souvent de vous dire : « je le ferais plus tard » ou « je n’ai pas envie / pas le temps de faire cette tâche maintenant » ? Vous avez donc tendance à procrastiner, un mot barbare qui signifie remettre au lendemain ce que l’on peut ou doit faire le jour même.

Cette mauvaise habitude nuit à votre productivité ainsi qu’à la réussite de vos projets, car à force de toujours reporter au lendemain, vous finissez par prendre du retard dans vos tâches, et c’est l’ensemble du projet qui risque de ne pas respecter les délais.

Pour vaincre la procrastination, il vous faut de la bonne volonté, de la motivation et de l’organisation. Commencez par identifier les raisons qui vous poussent à procrastiner. Ensuite, fixez-vous des objectifs simples et facilement réalisables en décomposant vos tâches importantes en sous-tâches, et en listant les tâches à réaliser dans la journée. Enfin, éliminez toutes distractions (emails, réseaux sociaux et Internet, téléphone) pour rester concentré.

Ne pas communiquer

Dans la vie professionnelle comme dans la vie privée, le manque de communication peut avoir des conséquences désastreuses. En gestion de projet, la communication entre les membres de l’équipe et avec les différentes parties prenantes est essentielle. Comment connaître les besoins et les exigences de votre client si vous n’échangez pas avec lui ? Comment savoir où en sont vos collaborateurs si vous ne faites pas régulièrement un point avec eux ? Comment les engager et les motiver si vous ne communiquez jamais ensemble ?

Vous l’aurez compris, la communication est indispensable car elle permet d’informer, de se coordonner, de planifier, d’anticiper, de s’améliorer, de prendre les bonnes décisions au bon moment et de souder une équipe. Et surtout la communication favorise la collaboration.

Ne pas encourager la collaboration

La réussite d’un projet est rarement le fait d’un seul homme, mais le travail collaboratif de toute une équipe. Ici, c’est le mot collaboratif qui a toute son importance. En effet, si chaque membre de l’équipe projet travaille seul dans son coin, le projet risque de ne pas progresser aussi vite qu’il le devrait. Personne ne sait qui fait quoi, ni où en est telle tâche, et certains collaborateurs peuvent rester bloquer sur une tâche car ils n’ont pas les compétences, ni les connaissances nécessaires pour l’accomplir intégralement. Votre projet peut alors rapidement prendre du retard à cause du manque de collaboration entre les membres de l’équipe.

La collaboration consiste pour un groupe d’individus, à mettre en commun leurs compétences, leur connaissance et leur expérience, afin de travailler ensemble à l’accomplissement d’une tâche ou à l’atteinte d’un objectif commun. Les collaborateurs partagent leurs savoirs, discutent et résolvent les problèmes ensemble, et avancent plus vite en groupant leurs efforts et en échangeant constamment sur l’avancement du projet.

Bonus : découvrez nos conseils pour faciliter la collaboration.

De plus, aujourd’hui, il existe une multitude d’outils qui facilitent la collaboration et la communication au sein des équipes.

Utiliser des outils inadaptés

Vous vous obstinez à travailler avec un tableur Excel pour suivre la progression de vos projets ? Vous continuez d’envoyer des emails pour communiquer avec vos collaborateurs ? A quelle époque vivez-vous ?

Si vous demandez à un chef cuisinier de réaliser un repas pour 100 personnes uniquement avec une cuillère en bois et une main dans le dos, vous compromettez sérieusement ses chances de réussir. En revanche, donnez-lui les outils adaptés et il fera des merveilles. C’est la même chose pour la gestion de projet.

A l’ère du tout numérique, de nouveaux logiciels et de nouvelles applis sont développés chaque jour pour vous simplifier la vie et améliorer votre productivité. Un logiciel de gestion de projet comme Wimi est un outil complet qui rassemble toutes les fonctionnalités indispensables pour gérer efficacement vos projets, suivre leur avancement, organiser le travail de vos équipes, favoriser la communication et faciliter la collaboration.

Vos données sont centralisées dans un espace unique. Des notifications et des alertes vous préviennent en cas de retard ou de problèmes afin que vous puissiez agir dans les meilleurs délais. Vous avez une meilleure visibilité sur la progression de votre projet et sur les performances de votre équipe. Bref, vous avez toutes les cartes en main pour transformer vos projets en réussite.

Pour conclure

Planifier, respecter vos objectifs, communiquer, encourager la collaboration et utiliser des outils adaptés, vous savez désormais ce que vous devez faire et ne pas faire pour éviter de mettre en danger vos projets. A vous de jouer !