Blog

 > 

6 signes d’une culture de travail toxique et comment y remédier

6 signes d’une culture de travail toxique et comment y remédier

Publié par David Galiana, le lundi 25 avril 2022

En France, la culture d’entreprise est importante pour les salariés. Selon l’enquête Mission et culture réalisée par Glassdoor en 2019, 79 % des Français interrogés se renseignent d’abord sur la culture d’une entreprise avant d’y postuler. 75 % des employés français déclarent qu’ils changeraient de travail si la culture de leur entreprise actuelle se détériorait. Enfin, 56 % affirment que la culture est plus importante que le salaire pour être satisfaits au travail.

Etes-vous inquiet concernant la culture de votre entreprise ? Découvrez les signes qui indiquent que votre culture d’entreprise est toxique et les conseils à suivre pour y remédier, et éviter de voir vos collaborateurs partir les uns après les autres.

Rappel : définition de la culture d’entreprise

Chaque organisation possède sa propre culture d’entreprise. C’est ce qui définit son identité, la rend unique et lui permet de se démarquer de la concurrence auprès des clients comme des salariés. La culture d’entreprise englobe l’histoire de l’entreprise, sa vision, ses valeurs et ses rites (c’est-à-dire la façon de s’habiller, de communiquer et de manager les équipes, le jargon professionnel utilisé, etc.). Elle apparaît au travers des actions internes et externes qu’accomplies l’entreprise, et permet de guider les salariés dans leur manière de se comporter et de travailler ensemble au quotidien.

Qu’est-ce qu’une culture d’entreprise toxique ?

Au travail, nous avons tous déjà vécu des journées tendues ou des périodes difficiles, mais elles sont souvent passagères, et le climat redevient agréable une fois l’orage passé.

Cependant, une culture d’entreprise toxique dure dans le temps. Il s’agit d’un environnement dans lequel les salariés ne peuvent pas s’épanouir et où on ne les encourage pas à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ces derniers sont considérés comme de simples outils au service de l’entreprise. Ainsi, on n’hésite pas à les mettre constamment sous pression pour améliorer les résultats et augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise, sans prendre en compte leurs besoins et leur bien-être.

En interne, la culture d’entreprise influe fortement sur la motivation et l’engagement des collaborateurs. Les conséquences d’une culture d’entreprise toxique sont nombreuses : mauvaise ambiance de travail, relation tendue entre les collaborateurs, absences et retards fréquents, stress, baisse de productivité, burnout, ennui, impact négatif sur la motivation et les performances des salariés, turnover élevé, etc.

Comment reconnaître une culture toxique

Voici plusieurs signes pour identifier un environnement de travail toxique.

1. Un management descendant

Une entreprise avec une culture toxique favorise un management descendant (top-down). Cela signifie que l’ensemble des décisions sont prises par la direction. Les idées ou les critiques positives comme négatives des collaborateurs ne sont pas les bienvenues, ces derniers devant se contenter d’appliquer les consignes. Ce type de management est considéré comme autoritaire et directif. Il ne favorise pas la créativité et les prises d’initiatives qui peuvent être bénéfiques pour l’entreprise.

2. Les résultats plus importants que les personnes

Pour prospérer et se développer, une entreprise doit atteindre ses objectifs et constamment améliorer ses résultats. Cependant, elle ne doit pas le faire au détriment de ses salariés. Dans une culture toxique, l’entreprise n’hésite pas à mettre une forte pression à ses salariés pour obtenir des résultats toujours meilleurs, au risque d’encourager la rivalité entre les salariés et donc de détériorer les relations, mais aussi de nuire à leur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

3. Un décalage entre les valeurs affichées et celles pratiquées

Vous constatez que les valeurs mises en avant par votre entreprise sont bien loin des valeurs qui sont réellement appliquées en interne. Par exemple, votre entreprise se vante d’être respectueuse de l’environnement alors qu’au bureau, aucune mesure n’est prise dans ce sens (trier et recycler le papier et les fournitures, éteindre les lumières et appareils électriques à la fin de la journée, utiliser des tasses plutôt que des gobelets en plastique, etc.).

4. Des abus en tous genres

Un environnement de travail toxique tolère, voire ferme les yeux face aux comportements abusifs. Au travail, l’abus peut prendre différentes formes. Il peut s’agir de harcèlement (moral ou physique) qui consiste souvent à humilier ou à rabaisser une personne en public comme lors d’une réunion, à l’intimider, à critiquer constamment son travail et son comportement, etc. Souvent, les salariés concernés n’ont aucun recours, personne vers qui reporter le problème au sein de l’entreprise.

5. Une absence de limites

On vous demande souvent de travailler tard. Un grand nombre des tâches qui vous sont confiées n’ont rien à voir avec votre poste. Vous recevez constamment des messages de votre responsable le soir et le week-end, et vous vous sentez obligé d’y répondre immédiatement sous peine d’avoir une remarque le lendemain. Bref, vous devez toujours être disponible et votre vie privée en souffre. Autant dire que votre entreprise n’a jamais entendu parler du droit à la déconnexion.

6. Un turnover et un taux d’absentéisme élevés

Au sein de votre organisation, rares sont les salariés qui restent plus d’un an, et de nouvelles personnes doivent constamment être recrutées et formées. Sans compter les collaborateurs qui sont en arrêt maladie. Ces deux indicateurs sont des signes évidents qu’il y a un problème avec la culture de votre entreprise.

Améliorer votre culture d’entreprise

Vous avez reconnu certains de ces signes dans votre entreprise ? Suivez ces 9 conseils pour changer votre culture d’entreprise toxique en une culture plus positive.

  • Analysez votre culture actuelle et identifiez ses effets positifs et négatifs sur vos collaborateurs, vos clients et votre image de marque.
  • Si besoin, redéfinissez votre vision, vos valeurs et vos missions.
  • Impliquez vos collaborateurs dans la création de votre nouvelle culture d’entreprise, notamment en leur demandant ce qu’ils attendent de votre entreprise.
  • Formez les managers à adopter un management ascendant, à reconnaître et à valoriser le travail et les compétences des membres de leur équipe.
  • Luttez et réprimez les comportements nocifs et abusifs.
  • Encouragez la communication et la transparence. Soyez honnête sur la situation de l’entreprise et incitez vos collaborateurs à partager leur feedback.
  • Organisez des activités de team building et des événements internes pour fédérer et engager les salariés, et renforcer le sentiment d’appartenance.
  • N’hésitez pas à vous faire accompagner par des cabinets spécialisés.
  • Enfin, soyez patient car un changement de culture prend du temps.

 

New call-to-action

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.