Gestion de projet

PRiSM : guide d’introduction pour les débutants

PRiSM guide d’introduction pour les débutants

Aujourd’hui, le développement durable, l’écologie et la protection de l’environnement sont des notions qui font partie de notre quotidien. De plus en plus de personnes et d’entreprises s’engagent dans une démarche plus écologique et adoptent des comportements plus respectueux de l’environnement. Il était donc logique et nécessaire que la gestion de projet suive le même chemin. C’est possible avec la méthode PRiSM.

PRiSM signifie PRojects integrating Sustainable Methods, soit “des projets intégrant des méthodes durables“ en français. Cette méthodologie associe la gestion de projet à la protection de l’environnement. Désormais, les entreprises peuvent gérer leurs projets avec des processus plus écologiques et ainsi réduire leur impact sur l’environnement.

Définition

Il existe de nombreuses méthodologies pour vous aider à gérer efficacement vos projets. Vous avez forcément déjà entendu parler d’Agile, Waterfall, Lean ou encore Scrum, pour ne citer que celles-ci. Mais saviez-vous qu’il n’en existe qu’une seule qui intègre le développement durable à la gestion de projet ? Il s’agit de la méthode PRiSM.

Dans un monde où tout est jetable et rien ne dure, la méthode PRiSM se base sur la maximisation de la valeur ainsi que sur des processus et des produits durables. L’objectif est d’intégrer le développement durable au cœur de la gestion de vos projets, en adoptant des principes, des pratiques et des processus plus respectueux de l’environnement.

Si PRiSM est principalement conçue pour les projets de développement immobilier à grande échelle ou les projets de construction ou d’infrastructure qui peuvent avoir des effets néfastes sur l’environnement, elle peut être employée pour tous types de projets.

Notez que PRiSM est une méthode autonome qui peut être mise en œuvre avec la plupart des méthodologies de gestion de projet comme PRINCE2 ou les méthodes Agiles.

Si votre entreprise se soucie de l’environnement et souhaite adopter une démarche écologique, choisissez la méthode PRiSM pour gérer vos projets de manière plus durable et réduire leur impact au niveau environnemental, social et économique.

Origine de la méthode PRiSM

PRiSM a été créée par la société Green Project Management (GPM) et la première version de la méthode apparaît en 2012.

Green Project Management est une organisation mondiale qui prône la durabilité dans la gestion de projet afin de préserver les ressources naturelles. Elle propose des standards, des formations et des certifications basés sur les six principes suivants :

  1. Engagement et responsabilité : reconnaître à tous le droit à un environnement sûr, propre et sain, à l’égalité des chances, à une rémunération juste, à un approvisionnement éthique et au respect de l’état de droit.
  2. Éthique et pouvoir décisionnel : soutenir l’éthique organisationnelle et le pouvoir décisionnel dans le respect des principes universels à travers l’identification, l’allégement et la prévention des impacts néfastes à court et à long terme sur la société et l’environnement.
  3. Intégration et transparence : encourager l’interdépendance entre le développement économique, l’intégrité sociale et la protection de l’environnement dans tous les aspects de la gestion, de la pratique et du suivi.
  4. Conservation et valorisation des ressources : conserver et optimiser les ressources naturelles dont nous disposons en améliorant notre manière de développer et d’utiliser les technologies et les ressources.
  5. Équité sociale et écologique : évaluer la vulnérabilité humaine dans les secteurs écologiquement sensibles et les centres de population à travers la dynamique démographique.
  6. Prospérité économique : établir des stratégies et des objectifs budgétaires qui équilibrent les besoins des parties prenantes en incluant les besoins immédiats ainsi que ceux des générations futures.

La méthode PRiSM se base sur la norme P5 de Green Project Management. Les 5P signifient Processus, Produits, Personnes, Planète et Prospérité, (Process, Products, People, Planet, and Prosperity en anglais). Ainsi, PRiSM permet de réduire les risques que peut causer un projet au niveau environnemental, social et économique tout en élargissant les bénéfices à gagner. P5 suit les 17 objectifs de développement durable de l’ONU.

Comment ça marche ?

Tout d’abord, sachez qu’il ne suffit pas d’adopter la méthode PRiSM pour que votre entreprise devienne écologique.

En effet, le développement durable commence par l’adoption d’un système de valeurs et d’une façon de fonctionner régie par des principes. Cela signifie que votre entreprise doit agir dans le respect des droits de l’homme, du travail, de l’environnement et de la lutte contre la corruption. Une entreprise responsable applique les mêmes valeurs et principes partout où elle est présente et sait que les bonnes pratiques dans un domaine ne compensent pas les dommages causés dans un autre (source : Green Project Management).

P5 permet d’identifier, d’analyser et de comprendre les impacts des activités (processus) et des résultats (produits et/ou services) du projet sur la société, l’environnement et l’économie (People, Planet and Prosperity en anglais) grâce à différents indicateurs qualitatifs et quantitatifs ainsi qu’à la collecte de données. De cette façon, le chef de projet peut prendre des décisions réfléchies pour améliorer les caractéristiques du produit et les pratiques de la gestion du projet afin de réduire leur impact négatif.

Pour cela, il doit prendre en compte :

  • la durée de vie du produit : s’assurer que le produit est durable ;
  • l’entretien du produit : s’assurer qu’il sera révisé et entretenu pendant toute sa période d’utilisation ;
  • l’efficacité des processus : s’assurer que les processus utilisés pour gérer le projet fournissent les résultats attendus ;
  • la rentabilité des processus : s’assurer que les processus permettent une productivité maximale ;
  • l’équité des processus : s’assurer que toutes les personnes impliquées dans le projet sont traitées équitablement et avec respect.

Conclusion

Grâce à la méthode PRiSM, la gestion de projet devient enfin écologique.

En suivant cette méthodologie et les outils fournis, toutes les entreprises, quel que soit leur domaine d’activité, peuvent réussir à trouver un équilibre parfait entre leur responsabilité sociale, des ressources limitées et des résultats durables pour leurs projets.

En appliquant la méthode PRiSM, non seulement vous améliorez votre image de marque, mais en plus vous diminuez vos dépenses énergétiques, vous gérez mieux vos déchets et vous baissez vos coûts de distribution. Que demandez de plus ?

Notez que pour garantir l’efficacité de cette méthode, l’entreprise toute entière doit adhérer à ses principes et à ses valeurs.

New call-to-action