Blog

 > 

7 conseils pour réussir son lancement de produit

7 conseils pour réussir son lancement de produit

Sept conseils pour réussir votre lancement de produit
Publié par David Galiana, le jeudi 28 janvier 2021, mis à jour le lundi 19 juillet 2021

Dans le monde professionnel, l’innovation est cruciale. Une entreprise qui ne renouvelle pas régulièrement son offre risque de stagner, voire de péricliter face à des concurrents toujours plus innovants. Il est donc essentiel de lancer un nouveau produit ou service aussi souvent que possible afin d’attirer de nouveaux clients et de se différencier de la concurrence.

Cependant, contrairement à certaines grandes marques dont les nouveaux produits sont très attendus par les consommateurs (comme Apple, pour ne citer qu’eux), pour la majorité des entreprises, le lancement d’un produit peut être un véritable défi. Car peu importe si votre produit est indispensable, révolutionnaire ou unique, si personne ne sait qu’il existe, personne ne l’achètera.

Suivez ces 7 conseils pour réussir votre lancement de produit.

 

New call-to-action

1. Définir un véritable plan de lancement

Pour augmenter vos chances de succès, le lancement d’un produit doit se préparer plusieurs mois en avance. D’où la nécessité de mettre en œuvre un plan de lancement pour chacune des innovations que vous souhaitez lancer sur le marché.

Un plan de lancement vous permet de :

  • établir le positionnement et les atouts du nouveau produit ou service ;
  • définir la stratégie de lancement et les différentes actions de communication à mettre en place.

Il s’agit de votre feuille de route vous permettant de connaître les différentes étapes à suivre pour réussir le lancement de votre produit et savoir où vous êtes.

2. Connaître son audience

La réussite du lancement d’un produit repose en grande partie sur la connaissance que vous avez de votre audience. En effet, votre produit doit plaire à votre cible, répondre à un besoin ou résoudre une problématique à laquelle elle est confrontée.

Ainsi, connaître et comprendre votre cible vous permet d’utiliser le bon langage, le(s) bon(s) canal(ux) et de diffuser le bon message, bref de définir une stratégie marketing adaptée pour réussir à communiquer efficacement et de vous connecter de manière authentique à vos clients et prospects.

Pour cela, vous devez :

  • définir le profil de votre client type ;
  • déterminer les préférences de votre audience afin de leur proposer un produit qui correspond parfaitement à leurs attentes ;
  • identifier sur quels canaux communiquer pour atteindre votre cible (en boutique, sur les réseaux sociaux, dans les foires et les salons, etc.).

3. Créer une communauté de fans

Ne négligez pas le bouche-à-oreille car il s’agit d’un outil puissant qui ne coûte rien ou presque. Cependant, pour que le bouche-à-oreille fonctionne et vous permette de vendre le produit que vous venez de lancer, vous devez vous assurer de développer une importante communauté de fans, c’est-à-dire des clients fidèles et loyaux qui s’empresseront d’acheter votre nouveau produit et d’en vanter les bienfaits à leur entourage.

Suivez ces conseils pour créer votre communauté de fans :

  • proposez des produits et/ou des services de qualité ;
  • fournissez une expérience client irréprochable et inoubliable ;
  • entretenez une relation de confiance avec vos clients ;
  • demandez à vos fans qu’ils vous fassent des retours sur vos produits, votre service client, etc. pour constamment vous améliorer ;
  • publiez régulièrement du contenu intéressant ;
  • récompensez vos fans avec des codes promo, des offres spéciales, des petits cadeaux, etc. ;
  • répondez toujours aux messages et aux commentaires des internautes et de vos clients.

4. Se distinguer de la concurrence

Pour attirer l’attention et marquer les esprits, vous devez sortir du lot. Commencez donc par analyser ce que font vos concurrents. Puis, pour éviter de vous retrouver au milieu d’un océan d’offres similaires et de surfer la même vague que vos concurrents, trouvez ce qui vous distingue, votre avantage unique, ce qui n’a pas encore été créé, et lancez-vous !

Par exemple, plutôt que de lancer un énième smartphone dernier cri, pourquoi ne pas créer un téléphone écologique, fabriqué en France ou évolutif pour ne jamais être obsolète. Bref, soyez innovant et adoptez une stratégie différente de celle de vos concurrents.

5. Prévoir le plan et les outils de communication

Pour que les consommateurs sachent que vous lancez un nouveau produit, il faut en parler le plus possible. Vous devez donc planifier les diverses actions de communication, d’événementiel et de promotion que vous prévoyez pour annoncer le lancement de votre nouveau produit.

Quelques exemples d’actions de communication :

  • annoncer le lancement du produit sur Internet et les réseaux sociaux avec un compte à rebours, du teasing et la possibilité de précommander le produit ;
  • communiquer dans la presse spécialisée, locale, régionale et nationale ;
  • mettre de l’affichage dans les magasins où votre produit est vendu ;
  • organiser un événement (virtuel ou physique) dédié au lancement où seront conviés vos clients les plus fidèles, vos partenaires ainsi que la presse et des influenceurs ;
  • faire tester votre produit en avant-première à des influenceurs et des ambassadeurs de votre marque pour qu’ils en parlent à leur communauté ;
  • offrir la possibilité de tester votre produit à certains clients en organisant un jeu concours.

6. Lancer le produit au bon moment

Soyez attentif à ce qui se passe sur votre marché pour être sûr de lancer votre produit au bon moment. Trop tôt, les consommateurs pourraient ne pas être prêts à l’acheter, et ce sera l’échec. Trop tard et vos concurrents pourraient avoir déjà lancés un produit similaire et vous passerez inaperçu, ou pire, si leur produit est breveté, vous ne pourrez pas commercialiser le vôtre.

Soyez également attentif à la conjoncture économique et aux dernières tendances dans votre secteur afin de vous assurer que les consommateurs réserveront un accueil favorable à votre nouveau produit.

7. Faire un suivi après le lancement

Une fois que vous avez lancé votre produit, place à la phase de pilotage. Il est essentiel de mettre en place des indicateurs de performance (ou KPI) pour vous assurer que les objectifs fixés sont atteints et que votre lancement est réussi.

Voici quelques exemples d’indicateurs : nombre de prospects générés, nombre de visiteurs sur la page du produit, nombre d’articles qui parlent de votre lancement, part du nouveau produit dans le chiffre d’affaires, etc.

En fonction des résultats de ces indicateurs, vous pourrez effectuer des ajustements dans votre stratégie marketing ou des améliorations sur le produit si besoin.

 

New call-to-action

 

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.