article presse ile de france wimi

Dès novembre 2017, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, Alexandra Dublanche Vice-Présidente en charge du développement économique et Marie Christine Dirringer Déléguée spéciale en charge de la smart région avaient annoncé vouloir se doter d’un double numérique régional, sous forme d’une plateforme de données en 3D.

Pour conduire ce projet, qui s’inscrit dans l’ambition régionale de devenir le premier territoire connecté et leader sur les enjeux liés à la donnée, la Région a lancé dès février 2018 une procédure de dialogue compétitif. Le consortium d’entreprises composé de Siradel, Engie-Ineo et Wavestone a été retenu pour construire et développer cette « Smart plateforme 2030 », dont le budget s’élève à près de 6 M€. Ce consortium sera appuyé par les startups et PME OpendataSoftDawexOutscaleWimiUtopies, et LBMG.

La solution collaborative Wimi intègre le consortium Siradel-Engie/Ineo – Wavestone pour assurer une communication fluide et efficace de la plateforme de données 3D «Smart plateforme 2030» de la Région Île-de-France

—-

LA PLATEFORME COLLABORATIVE WIMI A ÉTÉ CHOISIE :

  • pour animer le consortium et permettre une communication fluide organisée par projet, via une interface intuitivefavorisant l’engagement des différentes parties prenantes au projet, internes et externes ;
  • pour renforcer les capacités collaboratives de la Smart plateforme 2030, faciliter la diffusion des données 3D et la création de projets innovants autour de ces données.

Leader européen des solutions de travail en équipe en mode projet, Wimi est la première solution à réunir dans des espaces de travail unifiés l’ensemble des outils dont une équipe a besoin pour être efficace (Chat, Partage, Synchronisation de documents, Gestion de projets, Agendas partagés, Vidéo conférences…).

Wimi a été créée par deux ingénieurs cumulant une expérience du conseil en stratégie et du management au sein de grands groupes.

Lionel Roux, CEO & Co-founder : « Nous sommes heureux d’avoir été choisis par le consortium Siradel-Engie/Ineo – Wavestone pour permettre de construire une collaboration fluide, efficace et instantanée sur cet ambitieux projet de la Région Ile-de-France. Notre mission est de faciliter la mutation des organisations vers un modèle de travail collaboratif orienté projets et mobilisateur. C’est une belle reconnaissance de notre expertise unique sur le travail en équipe acquise au contact de plus de 135 000 utilisateurs dans des contextes variés (grands groupes, PME, hôpitaux, collectivités locales, startups…) ».

Antoine Duboscq, Président & Co-founder : « Nous sommes fiers de contribuer à ce projet qui adresse des enjeux innovants en matière de partage et d’ouverture des données pour permettre la création de nouveaux services valorisants en termes économiques, écologiques et d’aménagement du territoire. Wimi apportera un effet d’accélérateur pour la genèse de ces projets innovants autour de la Smart plateforme 2030 et de ses données 3D  ».

—-

L’ancrage territorial du consortium, son inscription dans une logique stratégique régionale (attractivité, développement de l’Intelligence Artificielle en lien avec les entreprises et les territoires…), et une approche évolutive, simple et fluide dans l’expérience utilisateur, ont conduit la région à sélectionner ce groupement d’entreprises françaises.

La Smart Plateforme 2030 s’inscrit dans la nouvelle stratégie régionale de la donnée votée en séance du Conseil régional jeudi 22 novembre et qui vise à mieux promouvoir le partage et l’ouverture des données des projets régionaux, pour permettre entre autres leur valorisation par la création de nouveaux services. Cette plateforme a ainsi vocation à devenir la base numérique du territoire francilien. Elle contiendra, à terme, l’ensemble des « services intelligents » que la Région souhaite pouvoir créer grâce à une meilleure valorisation de la donnée.

Ainsi, le consortium d’entreprises s’attachera à développer les quatre fonctions principales de la Smart plateforme :

  • Un concentrateur de données qui permettra l’acquisition, le traitement, la restitution, la visualisation, la modélisation, l’analyse, le partage, l’exposition et l’exploitation des données régionales, qui pourront provenir de la Région elle-même, de ses organismes associés (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme, Paris Région Entreprises, Comité Régional du Tourisme…), ou de ses autres partenaires publics ou privés.
  • Le double numérique 3D du territoire de la Région Île-de-France, pour construire la base de ce double numérique la région s’appuiera sur des données de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme. Par ailleurs la compétence « donnée géographique régionale » qui a été confiée à la Région par la loi NOTRe sera exercée par le biais de cette plate-forme qui a aussi vocation à être le support de données 3D privées comme par exemple de de nouveaux quartiers ou zones d’activités. L’objectif est de pouvoir permettre une visualisation 3D du territoire francilien actuel, mais aussi augmenté des projets futurs.
  • Une plateforme proposant un ensemble de services, que l’on construira avec les acteurs du territoire, les Franciliens et les entreprises, grâce à la valorisation de ces données.
  • La modernisation de l’action publique

Les premiers services de cette plateforme seront présentés lors du salon VivaTechnology en mai 2019 :

  • Autour des tiers-lieux : un service de mise en relation entre les porteurs de projets et les propriétaires de locaux disponibles.
  • Un cadastre solaire qui permettra de visualiser le potentiel solaire de chaque espace exposé, en particulier les toitures.
  • Un espace d’animation autour de la donnée géographique de référence.  Cette mission d’animation sera pleinement exercée grâce à la plate-forme.
  • Le Suivi et l’optimisation des zones d’activité : la connaissance du foncier est essentielle pour mesurer et planifier efficacement le développement économique du territoire. Toutefois, les informations en la matière sont dispersées et parcellaires.

L’acquisition de la plate-forme a conduit la Région Île-de-France à définir, et c’est l’une des premières régions de France à le faire, une stratégie régionale de la donnée. Celle-ci vise à travailler avec des acteurs publics et privés sur la donnée dans un cadre de confiance pour en faire une ressource partagée, durable et co-construite, dans le respect du cadre légal en vigueur.

Détail du Consortium :

SIRADEL est mandataire du groupement pour le projet de conception, de mise en œuvre et d’accompagnement dans le déploiement d’une plateforme de données territoriales et de modélisation 3D pour la Région Île-de-France et l’écosystème francilien. SIRADEL, filiale du groupe ENGIE, fournit à l’échelle mondiale des solutions innovantes pour optimiser la transformation durable et harmonieuse des villes et des territoires. Les produits de SIRADEL combinent un savoir-faire unique dans le domaine de la modélisation 3D, de l’édition de logiciels, de la simulation en 3D de phénomènes physiques (couverture radio, qualité de l’air, potentiel solaire, mobilité, performance énergétique…) et de la visualisation 3D.

ENGIE est un groupe mondial de l’énergie et des services qui développe et déploie des solutions numériques innovantes et adaptées à la transformation territoriale. Pour accompagner les ambitions de la Région, ENGIE a réuni au sein de ses filiales les expertises les plus pertinentes au service des Franciliens, de l’attractivité économique et du rayonnement international de l’Île-de-France.

INEO SOLUTIONS DIGITALES est l’entité d’ENGIE Ineo en charge du développement des applications numériques spécialisées pour les villes et territoires, la silver economy et les bâtiments connectés. Ineo Solutions Digitales réalise notamment les plateformes de données pour les grands projets européens, les écoquartiers et les métropoles les plus exemplaires. Pour l’Ile de France, INEO SOLUTIONS DIGITALES a déployé son expérience et son savoir-faire , spécialement en matière d’intégration de systèmes et de cybersécurité afin de répondre aux attentes au service de la « Région Capitale ».

WAVESTONE rassemble 2800 collaborateurs dans 8 pays, il est le premier cabinet de conseil indépendant en France. Dans un monde où savoir se transformer est la clé du succès, l’ambition de Wavestone est d’apporter à ses clients des réponses uniques sur le marché, en les éclairant et les guidant dans leurs décisions les plus stratégiques. Dans le cadre de ce projet, Wavestone accompagnera la région Ile de France dans la conception et mise en œuvre de nouvelles pratiques de travail autour de la donnée, plus transversales et collaboratives, et dans l’animation des écosystèmes concernés par les cas d’utilisation.

Les startups et PME associées au consortium :

Opendatasoft : Basés sur un modèle en SaaS les services proposés par opendatasoft concernent de nombreux usages : portails Open Data, référentiels de données internes, plateforme pour les villes intelligentes, places de marchés de jeux de données… et permet la transformation et la publication de jeux de données pour les gestionnaires métiers, l’exploration et la visualisation de données pour les utilisateurs, la réutilisation des données via des APIs simples et puissantes pour les développeurs.

Dawex : Entreprise française dont le cœur de métier et la mission sont intégralement dédiés à la simplification et à la sécurisation des échanges de données entre organisations qu’elles soient privées ou publiques. Créée en 2015, lancement en 2017 de la Global Data Marketplace  qui aujourd’hui compte près de 4.800 entreprises sont inscrites, 45% en Europe, 40% aux USA avec 10% de grandes entreprises. Dawex fait partie aussi du Projet Européen Data Pitch, financé par la Commission Européenne.

Outscale : Fondé en 2010 et aujourd’hui partenaire stratégique de Dassault Systèmes, Outscale fait figure de proue en matière de services d’infrastructure Cloud Computing (IaaS). La technologie d’Outscale met à disposition des entreprises un Cloud automatisé et évolutif, qui accompagne les projets informatiques les plus complexes, tout en maîtrisant leurs aspects opérationnels.

Wimi : Leader européen des solutions de travail en équipe en mode projet. Spécialisée sur le travail d’équipe en mode projet, Wimi est la première solution à réunir dans des espaces de travail unifiés l’ensemble des outils dont une équipe a besoin pour être efficace (Chat, Partage, synchronisation de documents, Gestion de projets, Agendas partagés, Vidéo conférences…). Wimi est éditée par Cloud Solutions, société française indépendante et innovante créée en 2010 disposant de bureaux à Paris et San Francisco.

LBMG : Architecte du travail de demain, conçoit des solutions originales, intelligentes et collaboratives pour améliorer la qualité de vie au travail et l’efficacité des organisations. Créée en 2010, LBMG accompagne les entreprises dans leurs programmes de transformation organisationnelle (télétravail, mobilité, collaboratif, Tiers Lieux etc.) et dans la conception de nouveaux lieux de travail.

Utopies : cabinet conseil qui a vocation à aider les entreprises et acteurs publics, à intégrer le développement durable à leur stratégie, de leur mission à leur offre de produits et de services en passant par leur fonctionnement interne et leurs pratiques quotidiennes.

Gide est le premier cabinet d’avocats international d’origine française. Il rassemble 550 avocats reconnus parmi les meilleurs spécialistes de chacune des branches du droit des affaires, en particulier dans le secteur des nouvelles technologies, des données et du numérique. Dans le cadre de ce projet, Gide Loyrette Nouel apportera son expertise juridique et son expérience en matière de traitement des données et de conditions d’exploitation et d’utilisation des données.

Sources : Île de France, JDN, Le Monde Informatique