Blog

 > 

6 phrases à éviter au travail (et ce que vous devez dire à la place)

6 phrases à éviter au travail (et ce que vous devez dire à la place)

6 phrases à éviter au travail (et ce que vous devez dire à la place)
Publié par David Galiana, le jeudi 7 janvier 2021, mis à jour le lundi 19 juillet 2021

Au travail, entretenir de bonnes relations avec ses collègues et ses managers est indispensable pour maintenir une atmosphère agréable. Cependant, cela n’est pas toujours facile, surtout lorsque vous êtes sous pression, que l’entreprise, votre équipe ou vous-même vivez une situation difficile et stressante, ou lorsque vous estimez avoir été traité de façon injuste.

Dans ces moments-là, vous n’êtes plus tout à fait vous-même et, poussé par vos émotions (colère, peur, déception, etc.), vous pouvez être amené à prononcer des paroles stupides ou maladroites, blessantes ou embarrassantes qui risquent de vexer, contrarier, voire fâcher vos collègues et vos responsables. Non seulement vous allez plomber l’ambiance, mais en plus, des tensions avec vos collègues vont apparaître, et ceux-ci ne vous verront plus de la même façon.

Rassurez-vous, il est possible d’exprimer ce que l’on ressent au travail, sans offenser les autres salariés pour autant. Voici 6 phrases qu’il ne faut jamais dire en entreprise, et ce que vous pouvez dire à la place.

 

New call-to-action

 

1. « Ce n’est pas mon problème »

Une variante de cette phrase est : « Ce n’est pas mon travail. »

Il arrive parfois qu’un collègue ou votre manager vous demande d’effectuer une tâche qui ne rentre pas directement dans votre fiche de poste. Plusieurs cas de figure se présentent :

  • vous avez déjà beaucoup de travail et pas le temps de faire cette tâche ;
  • vous ne vous sentez pas concerné par le problème ;
  • vous n’avez pas les compétences requises pour exécuter cette tâche.

Dans tous les cas, en disant que ce n’est pas votre problème ou votre travail, vous passerez pour une personne égocentrique qui n’a pas l’esprit d’équipe. Or, tous les salariés travaillent ensemble (de près ou de loin) afin d’aider l’entreprise à réaliser un bon chiffre d’affaires. Vous ne pouvez donc pas vraiment refuser d’effectuer une tâche, sauf en cas de circonstances exceptionnelles ou d’abus bien sûr.

Evitez cette phrase, et dites plutôt : « Je n’ai pas le temps de le faire, demande plutôt à (nom d’un collègue) » ou « Je suis d’accord pour le faire, mais j’ai besoin de conseils ou d’aide. »

2. « Je pensais que… »

Au travail, une mauvaise communication peut entraîner des malentendus et des erreurs. Si vous n’êtes pas sûr des responsabilités et des missions qui vous ont été confiées, évitez de faire des suppositions et ensuite tenter de justifier vos erreurs.

La prochaine fois, demandez à votre manager qu’il vous explique clairement et précisément ce qu’il attend de vous avant de commencer à travailler.

Evitez cette phrase, et dites plutôt : « Peut-on revoir ensemble ce que je dois faire exactement ? » ou « Peux-tu clarifier ce que tu attends de moi ? »

3. « Mais on a toujours fait comme ça »

Voici la phrase préférée des personnes opposées au changement. En prononçant cette phrase, vous indiquez à vos collègues que vous n’aimez pas le changement, que vous êtes fermé au dialogue et que vous êtes une personne rigide qui n’a aucune envie d’améliorer les choses.

La peur et la résistance au changement sont des réactions humaines normales, mais avec cette phrase, vous montrez que vous ne voulez pas faire d’efforts et que vous savez tout mieux que tout le monde. Toutes les nouvelles idées ne sont pas forcément bonnes, mais elles méritent au moins d’être entendues, voire même testées.

Evitez cette phrase, et dites plutôt : « Pourrais-tu m’expliquer en quoi cela améliore les choses ? » ou « Peux-tu me dire en quoi cette façon de faire est meilleure / plus adaptée ? »

4. « Je vais essayer »

Le verbe « essayer » a une connotation négative. Cette phrase implique une possibilité d’échec. En disant cette phrase, vous doutez et vous sentez au fond de vous que vous n’allez pas réussir. Au travail, on attend de vous que vous accomplissiez vos tâches avec succès, et non pas que vous essayiez de les accomplir.

Si vous pensez être incapable de réaliser votre tâche dans le délai demandé, expliquez les raisons et proposez une option plus réaliste.

Evitez cette phrase, et dites plutôt : « Je vais le faire. »

5. « Tu aurais dû faire comme ça »

Une variante de cette phrase est : « Je te l’avais bien dit. »

Un membre de votre équipe a une idée, mais vous n’êtes pas d’accord avec lui et vous lui dites que c’est une mauvaise idée. Cependant, personne ne vous écoute, l’idée est mise en œuvre mais elle se solde par un échec.

Prononcer cette phrase ne sert qu’à vous mettre en avant, à pointer du doigt les erreurs de vos collaborateurs et à en rajouter une couche à leur frustration et à leur déception. Bref, c’est facile, petit et injuste. 

Evitez cette phrase, et dites plutôt : « Dommage que cela n’ait pas fonctionné, je vous conseille d’essayer de faire ceci la prochaine fois » ou ne dites rien.

6. « Je peux me tromper, mais… »

Une variante de cette phrase est : « C’est peut-être une idée stupide, mais…»

En parlant de cette façon pour proposer vos idées, vous minimisez vos propos et vous montrez à vos interlocuteurs que vous n’accordez pas vraiment d’importance à vos idées. Comment voulez-vous qu’eux-mêmes les prennent en compte ? Ce type de phrases vous décrédibilise, il faut donc les éviter à tout prix.

Lorsque vous énoncez vos idées, faites-le avec plus d’aplomb, de confiance et d’assurance. Vos idées ont autant de valeur que celles de n’importe qui d’autre.

Evitez cette phrase, et dites plutôt : « Je crois que… », « Je suis certain que… » ou énoncez directement votre idée sans préambule.

Pour conclure

Pour entretenir des relations de travail agréables et maintenir une bonne image professionnelle, votre manière de communiquer est importante. Evitez certaines formulations ou expressions négatives en vous adressant à vos collègues et managers, comme ces six phrases. En bref, restez positif autant que possible et ne prononcez pas des phrases que vous n’aimeriez pas que l’on vous dise.

New call-to-action

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.