Gestion du temps de travail

Que faire quand vous vous ennuyez au travail ?

Que faire quand vous vous ennuyez au travail ?

Faites-vous partie des 63% de Français qui s’ennuient au travail ? C’est ce qu’indique une étude réalisée par l’agence d’intérim en ligne Qapa.fr en février 2019. Véritable sujet tabou, l’ennui au travail est pourtant un fléau qui concerne un grand nombre de salariés, même si ceux-ci n’oseront jamais l’avouer. En effet, dans le contexte actuel où il peut être difficile de trouver un emploi, personne n’oserait se plaindre de s’ennuyer au bureau.

Malheureusement, pousser à son extrême, l‘ennui au travail peut rendre fou. Deux consultants suisses, Peter Werder et Philippe Rothlin, ont même conceptualisé et baptisé ce mal-être : le bore-out ou syndrome de l’épuisement professionnel par l’ennui.

Pourquoi s’ennuie-t-on au travail ?

Rester huit heures assis devant un écran à attendre que le temps passe n’a rien d’agréable. Qu’il s’agisse d’un phénomène temporaire ou persistant, il existe plusieurs situations qui expliquent l’ennui au travail :

  • vous n’avez aucune mission ou tâche à réaliser ;
  • vous effectuez des tâches répétitives, simples et monotones ;
  • vous êtes surqualifié pour votre poste et vous vous ennuyez ;
  • vous êtes victime d’une mise au placard ;
  • votre travail ne vous intéresse pas ;
  • vous avez tendance à vous ennuyer très rapidement ;
  • votre service ou votre entreprise subit une baisse d’activité.

Cette situation est difficile à vivre et peut avoir un impact négatif sur votre santé en entraînant des troubles psychologiques tels que la démotivation, la perte d’estime de soi, la tristesse et l’anxiété. Sur le long terme, l’ennui au travail peut même conduire à la dépression ou engendrer des comportements addictifs.

Cependant, rassurez-vous, ce mal est loin d’être incurable. Voici 9 conseils pour lutter contre l’ennui au travail.

9 conseils pour vaincre l’ennui

1. Parlez-en à votre supérieur

La première chose à faire est d’aller en parler à votre responsable. Exposez-lui la situation et demandez-lui de vous confier de nouvelles missions. Montrez-lui que vous avez envie de travailler et que vous voulez vous sentir utile. Si besoin, demandez-lui de changer de poste, de service ou de mission.

2. Proposez votre aide à vos collègues

Si vous vous ennuyez, il se peut à l’inverse que certains de vos collègues soient enfouis sous une montagne de travail. Plutôt que de rester à ne rien faire, pourquoi ne pas aller leur proposer votre aide ? Non seulement vos collègues vous en seront reconnaissants, mais en plus, c’est un excellent moyen d’apprendre de nouvelles compétences et de développer de nouvelles relations.

3. Formez-vous

Vous avez toujours voulu vous améliorer en anglais, savoir parler en public ou maîtriser Photoshop ? Vous aimeriez développer une nouvelle facette de votre métier ? Profitez de votre disponibilité pour enrichir vos connaissances et étendre vos compétences professionnelles en suivant des formations. Faites directement la demande auprès de votre manager ou inscrivez-vous sur l’une des nombreuses plateformes en ligne. Vous pouvez aussi lire des articles sur un sujet qui vous passionne ou regarder des vidéos sur un thème spécifique.

4. Suivez l’actualité de votre secteur

Tenez-vous informé des nouveautés et des innovations dans votre secteur d’activité. Lisez des magazines et journaux spécialisés, consultez des blogs professionnels sur le sujet, écoutez des podcasts ou regardez des vidéos. Suivre l’actualité peut même vous donner des idées de tâches à réaliser pour aider votre entreprise à rester à la pointe de l’innovation dans son domaine. N’hésitez pas non plus à partager les informations récoltées avec vos collègues.

5. Lancez-vous des défis

Vous en avez assez de faire toujours les mêmes comptes-rendus et les mêmes présentations Power Point. Chamboulez votre routine en vous lançant de petits défis. Par exemple, adoptez un nouvel outil pour travailler (comme la plateforme collaborative Wimi) ou réaliser vos présentations, ajoutez une dose d’humour, changez de vocabulaire, écourtez le texte, ajoutez des images, etc. Rendez l’exercice plus amusant en vous chronométrant.

6. Organisez des événements

Favorisez la bonne ambiance au travail en organisant une fois par semaine un événement qui rassemble tout le service ou toute l’entreprise. Par exemple, organisez un petit déjeuner le lundi ou le vendredi matin, un apéro à thème le jeudi en fin de journée, un déjeuner à l’extérieur avec votre équipe, etc. En plus de vous sentir utile, vous contribuez à maintenir un climat agréable au bureau et à entretenir la cohésion et l’esprit d’équipe.

7. Préparez vos prochaines vacances

Quoi de mieux pour combler l’ennui que de penser à votre prochaine destination de vacances. Choisissez la ville ou le pays qui vous plaît le plus, renseignez-vous sur la meilleure période pour partir, documentez-vous sur les choses à voir et à faire, la cuisine à déguster, les traditions, la culture, etc. Prenez le temps de construire un itinéraire, de planifier votre voyage, de rechercher les hébergements. Certes, ce n’est pas très professionnel, mais c’est un moyen ludique et agréable de s’évader et de vaincre l’ennui au travail.

8. Changez d’entreprise

Si votre entreprise fait face à une baisse d’activité ou si votre employeur n’est pas en mesure de vous donner plus de travail, il est temps d’envisager de quitter votre entreprise et de postuler ailleurs. Certes, il s’agit d’une étape difficile à franchir, d’un nouveau défi à relever, mais vous ne le regretterez pas.

La recherche d’un nouvel emploi devient votre nouveau projet professionnel. De quoi vous occupez l’esprit et vous motiver à vous lever le matin.

9. Développez votre réseau professionnel

Pour cela, servez-vous des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn. Très pratiques, ils permettent, en plus de développer votre réseau, de suivre l’actualité d’un secteur et de nouer des contacts utiles pour votre carrière.

Si vous avez décidé de changer d’entreprise, mettez à jour votre profil et consultez les offres d’emploi en ligne. Vous pouvez également contacter des recruteurs directement via ce type de réseaux sociaux.

Conclusion

A petites doses, l’ennui peut être source de créativité. Mais sur le long terme, il est le signe que vous n’êtes pas heureux et épanoui au travail. C’est à vous qu’il revient d’agir et de prendre en main la situation pour améliorer votre bien-être au travail, et ne plus vous ennuyer.

New call-to-action