Blog

 > 

Comment la COVID-19 a changé la stratégie des DSI ?

Comment la COVID-19 a changé la stratégie des DSI ?

Comment la Covid-19 a changé la stratégie des DSI ?
Publié par David Galiana, le mercredi 12 mai 2021

La pandémie qui nous a frappé en 2020 a complètement bouleversé le monde de l’entreprise et notre manière de travailler. Pour assurer la continuité de l’activité, les entreprises ont dû mettre en place le télétravail et accélérer leur transformation digitale. La direction des systèmes d’information (DSI) a ainsi été fortement sollicitée et a joué un rôle essentiel dans cette transformation numérique globale.

Pour rappel, la transformation numérique revêt deux dimensions : l’amélioration de l’expérience employé et l’amélioration de l’expérience client grâce à la mise en œuvre d’outils internes et externes.

Selon l’enquête Agents of transformation report 2020 réalisée par AppDynamics, 95 % des entreprises interrogées ont changé leurs priorités technologiques en raison de la pandémie de COVID-19. Les DSI ont donc subi une pression importante et ont dû revoir totalement leur rôle, leurs priorités, leur mode de fonctionnement et leur vision à court et à long terme.

Découvrez 5 façons dont la stratégie des DSI a évolué suite à la crise sanitaire.

New call-to-action

1. Pérenniser le télétravail et les outils en ligne

C’est certainement le bouleversement le plus important de cette crise. Si certaines entreprises commençaient déjà à adopter le télétravail, la COVID-19 a indéniablement accéléré les choses. La majorité des organisations n’étaient pas prêtes et ont dû s’y mettre en urgence afin d’assurer la continuité de leur activité tout en protégeant la santé de leurs employés.

Ainsi, la DSI a dû mettre des outils à la disposition des salariés afin qu’ils puissent facilement travailler à distance, se connecter aux ressources de l’entreprise, communiquer et collaborer avec les membres de leur équipe. Messagerie instantanée, visioconférence, annuaire, partage de documents, calendrier partagé, etc., il a fallu choisir et installer des logiciels et applications indispensables au bon fonctionnement d’une équipe dont les collaborateurs sont dispersés.

Cependant, certains outils ont été choisis dans la précipitation et, trop nombreux, ils font perdre du temps aux salariés et nuisent à leur productivité. Aujourd’hui, la DSI doit faire le tri et opter pour des solutions qui permettent de tout regrouper sur un seul espace numérique sécurisé. C’est ce que l’on appelle la digital workplace.

2. Se concentrer sur la cybersécurité

La généralisation du télétravail a fragilisé la sécurité des entreprises. En se connectant depuis chez eux, souvent via leur ordinateur personnel et une connexion wifi pas toujours sécurisée, les salariés ont, malgré eux, facilité le travail des cybercriminels. Aujourd’hui, les cybermenaces ne cessent de croître. En 2020, l’ANSSI (l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) a constaté une augmentation de 255% des signalements d’attaque par ransomware par rapport à 2019.

La DSI doit renforcer sa stratégie de cybersécurité pour faire face aux cyberattaques toujours plus nombreuses. Pour cela, elle doit notamment mettre en place une politique de sécurité d’accès aux ressources de l’entreprise, instaurer une stratégie de sauvegarde et de restauration des données, et surtout elle doit sensibiliser les salariés aux risques cyber.

3. Faire constamment preuve d’agilité

Avant la crise sanitaire, les projets d’envergure entrepris par la DSI, comme la transformation numérique, prenaient un certain temps pour être réalisés, de quelques mois à plusieurs années. Avec l’arrivée soudaine de la pandémie, les entreprises et leur DSI ont dû s’adapter immédiatement à la situation. Toujours selon l’étude AppDynamics, 76% des DSI françaises confient que l’approbation des projets de transformation numérique s’est fortement accélérée passant de plus d’un an à seulement quelques semaines, et 74% déclarent que d’importants projets de transformation numérique ont été mis en œuvre en quelques semaines au lieu de plusieurs mois ou années.

Cela montre que la DSI sait faire preuve d’agilité, c’est-à-dire qu’elle est parfaitement capable d’agir dans l’urgence et de s’adapter à tous types de situations (pandémie, cyberattaque, évolution des besoins, etc.). Désormais, les entreprises savent qu’il est possible de modifier le fonctionnement de services et de processus clés dans des délais très rapides, ce qui était inimaginable auparavant.

Aujourd’hui, il est primordial que la DSI conserve cette agilité, c’est-à-dire la capacité d’évoluer rapidement selon les besoins, tout en étant soucieuse des coûts.

4. Collaborer avec la DRH

Outre le conseil et la gestion des services informatiques, de l’aspect technologique et de la transformation numérique, la DSI a intégré une dimension relationnelle en créant un lien avec les salariés isolés chez eux ainsi qu’avec la direction et les services lors du confinement. En effet, la DSI a été un guide et un soutien indispensables pour les télétravailleurs perdus face à cette nouvelle façon de travailler.

Le bien-être des employés est généralement la responsabilité du service RH. Mais la pandémie et la généralisation du télétravail ont provoqué un changement brutal dans la culture d’entreprise tel que les collaborateurs se sont tournés vers la DSI pour être mieux conseillés et guidés.

Désormais, la DSI doit envisager de collaborer avec la DRH pour continuer la mise en œuvre de la transformation numérique. D’après l’enquête People-Powered Technology : the CIO and Organisational Transformation de Fujitsu, 74 % des répondants estiment que le changement de culture au sein d’une entreprise fait autant partie du rôle de la DSI que de celui de la DRH. Pour 76% des cadres supérieurs, ces deux services doivent travailler plus efficacement ensemble pour réussir à changer la culture d’entreprise.

5. S’entourer d’agents de la transformation

Pour réussir à relever les nouveaux défis apportés par la pandémie, la DSI doit recruter et former des experts appelés des agents de la transformation par AppDynamics. Doués pour mettre en œuvre la transformation numérique au sein des organisations, ils comprennent l’importance et l’urgence de l’innovation, et sont capables de penser de façon créative et technique pour trouver des solutions aux problèmes.

Les agents de la transformation utilisent les données, leur connaissance et leur vision de façon stratégique pour piloter le changement de manière positive, tout en rassurant et en influençant les autres en cours de route.

Ainsi, selon l’étude AppDynamics, 83% des répondants pensent que les agents de la transformation sont essentiels pour aider les entreprises à se remettre rapidement de la pandémie.

Pour conclure

C’est grâce à l’action de la DSI que les entreprises ont réussi à maintenir leur activité en cette période de crise sanitaire. La COVID-19 a donc changé le rôle et l’importance de la DSI au sein de l’entreprise. Celle-ci doit désormais revoir ses priorités et sa stratégie pour répondre aux nouveaux challenges du monde actuel.

New call-to-action

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.