Ce mois de mars 2017, l’UGAP en partenariat avec Wimi sort le baromètre des usages collaboratifs dans la sphère publique. Vous avez raté l’information ? Cet article va vous résumer les intérêts de ce baromètre et pourquoi vous devriez le télécharger immédiatement.

La sphère publique évolue et ses usages collaboratifs de même, le management et les manières de travailler de toutes les structures territoriales ont subi de grandes transformations avec l’arrivée du digital et de toutes les innovations collaboratives qu’il apporte. Il est un enjeu majeur dans l’ère du numérique d’apporter à ses collaborateurs des solutions pour qu’ils soient capables de travailler de manière plus efficace.

Ainsi, L’UGAP, l’Union des Groupements d’Achats Public, s’est intéressée de près à ces usages et à ces évolutions et s’est associée à Wimi, la solution tout-en-un de travail collaboratif. Ensemble nous nous sommes penchés sur tous les aspects des usages collaboratifs dans la sphère publique, aux transformations et aux tendances et ainsi nous avons établi ce baromètre pour permettre à tous d’avoir un aperçu et une analyse de tous ces enjeux.

Ce baromètre s’est appuyé sur les témoignages de 126 000 employés de la fonction publique, répartis en 54 établissements différents dans le premier trimestre de 2016. Ces témoignages représentent un échantillon de qualité qui nous a ainsi permis de dégager des tendances et des usages qui sont représentatifs de tous les établissements publics.

Pour toutes les organisations, le travail collaboratif est devenu essentiel, et les employés de celle-ci y voient un véritable enjeu et un réel besoin. Les échanges numériques se multiplient, et il est impératif de mettre toutes les chances de son côté pour qu’ils se passent avec efficience et logique.

Le baromètre des usages collaboratifs dans la sphère publique répondra à toutes vos questions concernant ces sujets, et vous permettra d’y voir plus clair sur la situation actuelle.

Pour en savoir plus :  N’hésitez pas à télécharger gratuitement le baromètre ici