méthodes résolution problème à connaître

La vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Au travail, rares sont les projets qui se déroulent sans encombres. Un bug informatique, un fournisseur qui vous fait défaut, un client qui modifie ses exigences, vous et votre équipe êtes quotidiennement confrontés à des problèmes plus ou moins importants qu’il faut résoudre pour continuer à progresser.

Certes, les problèmes sont inévitables, mais restez positif et voyez plutôt les difficultés rencontrées comme des défis à relever qui vous poussent à développer votre réflexion et votre créativité.

Certains problèmes se résolvent rapidement alors que d’autres, plus complexes, nécessitent d’être considérés comme de véritables projets à eux tout seul. Cependant, retenez que les trois qualités indispensables pour résoudre efficacement un problème sont la flexibilité, l’adaptabilité et la communication car chaque problème est différent.

Pour vous aider à faire face aux situations les plus délicates, il existe différentes méthodes et des outils variés de résolutions de problème. Petit tour d’horizon.

1. La méthode classique des 6 étapes

Pour résoudre la plupart des problèmes, suivez ses 6 étapes :

  1. Définir le problème : cette première étape est évidente et essentielle. Vous devez clairement identifier le problème pour pouvoir le résoudre correctement. Pour cela, utilisez la méthode QQOQCP (quoi, qui, où, quand, comment, pourquoi).
  2. Identifier les causes : vous connaissez le problème, maintenant déterminez quelles en sont les causes. Le but est d’agir sur ce qui créé le problème et non pas sur ses symptômes. Si vous ne traitez que les symptômes du problème, celui-ci risque de réapparaître. Aidez-vous du diagramme de causes et effets (aussi appelé diagramme d’Ishikawa ou en arêtes de poisson).
  3. Trouver des solutions alternatives : c’est le moment de faire appel à votre créativité et de rechercher toutes les solutions possibles à ce problème. Faites un brainstorming avec votre équipe.
  4. Choisir une solution: pour choisir la meilleure solution pour résoudre le problème, vous pouvez utiliser des outils tels que la matrice de décision ou le diagramme en arbre.
  5. Mettre en place la solution sélectionnée: vous avez déterminé quelle solution adoptée ? Il est temps de passer à l’action. Pour garantir le succès de cette étape, préparez un plan d’action et un planning afin de vous assurer que tout se passe dans les meilleures conditions.
  6. Suivre sa mise en œuvre et son efficacité : cette étape est cruciale pour vous assurer que la solution mise en place est efficace et permet de résoudre durablement le problème. Si ce n’est pas le cas, vous devez retourner à l’étape 3 et reconsidérer les autres solutions envisagées.

2. La méthode des 8D

Développée par le constructeur automobile Ford, cette méthode, également appelée 8 Do ou 8 Disciplines, est collaborative et se pratique en équipe pluridisciplinaire.

Comme son nom l’indique, elle se compose de 8 étapes :

  1. Constituer l’équipe : choisissez soigneusement des collaborateurs compétents avec une bonne expérience en résolution de problème, entre autres.
  2. Décrire le problème: identifiez précisément et en détails quel est le problème auquel vous êtes confronté.
  3. Mettre en place une solution temporaire : contrairement aux autres techniques de résolution de problème, la méthode 8D impose de trouver rapidement une solution temporaire au problème. Celle-ci doit être abordable, facile à mettre en place et à désinstaller pour la remplacer facilement par la solution définitive.
  4. Identifier les causes : maintenant que le problème est temporairement résolu, vous pouvez vous concentrer sur la recherche des causes.
  5. Déterminer les actions correctives : une fois les causes identifiées, trouvez une solution permanente et assurez-vous qu’elle fonctionne en la testant.
  6. Mettre en place la solution permanente : si la solution est approuvée, mettez-la en œuvre et surveillez les données afin de garantir que le problème a bien été éradiqué.
  7. Eviter la réapparition du problème : pour éviter que le problème ne réapparaisse, standardisez les actions correctives utilisées et mettez en œuvre des mesures préventives (documentation, formation, etc.).
  8. Féliciter l’équipe : n’oubliez pas de remercier et de féliciter votre équipe pour son travail et sa réussite.

Les différents outils de résolution de problème

Comme nous l’avons vu précédemment, vous pouvez utiliser différents outils durant le processus de résolution de problème. En voici quelques-uns, mais il en existe beaucoup d’autres.

Le QQOQCP

Grâce à cet outil populaire, vous analysez précisément la situation en vous posant les bonnes questions :

  • Quoi : décrivez le problème.
  • Qui : quelles sont les personnes concernées ?
  • Où : où le problème a-t-il lieu ?
  • Quand : quand et depuis combien de temps le problème est-il présent ?
  • Comment : comment allez-vous procéder ? Quels moyens allez-vous mettre en place ?
  • Pourquoi : quelles sont les raisons, les causes du problème ?

Le diagramme de causes et effets

Aussi appelé diagramme d’Ishikawa ou diagramme en arêtes de poisson (à cause de sa forme), il s’agit d’un outil visuel qui permet de structurer la recherche des causes d’un problème.

Le brainstorming

Idéal pour trouver des idées, le brainstorming ou remue-méninges est une technique créative et spontanée qui se pratique en équipe et permet de balayer largement toutes les solutions possibles à un problème.

La matrice de décision

Comme son nom l’indique, cet outil vous aide à prendre une décision lorsque vous devez choisir la meilleure solution pour résoudre un problème. Pour cela, vous devez définir des critères et noter chaque solution en fonction de ces critères. La solution gagnante est celle avec le score le plus élevé.

Le diagramme en arbre

Utilisez cet outil lorsque vous êtes confronté à une situation complexe et que vous avez besoin de faire une analyse en profondeur des différentes options possibles afin de prendre la meilleure décision.

Conclusion

Il existe un grand nombre de méthodes de résolution de problème, mais elles suivent généralement toutes le même déroulé (à savoir : définir le problème, identifier les causes, trouver des solutions, les mettre en place et surveiller l’évolution). Le plus important est de vous assurer que la solution mise en place soit efficace dans la durée et que le problème soit définitivement éradiqué.

Avec Wimi, assurez-vous que rien ne vous échappe et que vos projets progressent sans encombres.