technique pomodoro

Au travail, vous avez tendance à procrastiner ou à faire plusieurs choses en même temps, et vous avez constaté que vous n’êtes pas très productif. Vous avez souvent l’impression de manquer de temps, voire de carrément perdre votre temps. A la fin de la journée, vous n’avez pas atteint les objectifs que vous vous étiez fixé. Bref, chaque journée de travail ressemble à une course contre la montre pour réussir à respecter les dates butoirs imposées.

Vous avez bien conscience du problème et vous en avez assez de courir sans cesse après le temps. Vous souhaitez changer pour devenir plus efficace et productif, mais vous ne savez pas comment faire. Avez-vous déjà entendu parler de la méthode Pomodoro ?

L’origine de la méthode Pomodoro

La méthode Pomodoro a été développée par Francesco Cirillo dans les années 1980 alors qu’il était étudiant à l’université. Il cherchait un moyen d’améliorer sa productivité et son efficacité afin d’obtenir de meilleurs résultats tout en générant moins de temps et d’effort. Le nom cette technique (Pomodoro) qui signifie “tomate” en italien, vient du minuteur de cuisine en forme de tomate qu’il utilisait à l’époque.

Aujourd’hui, la méthode Pomodoro est un outil de gestion du temps reconnu et utilisé par des millions de personnes dans le monde entier afin d’optimiser le temps de travail et diminuer le stress.

Le principe de cette technique

Cette méthode est simple et ne nécessite rien de plus qu’un minuteur (celui de votre téléphone fera l’affaire) et de la rigueur. Le but de cette technique est de découper vos tâches en “tomates” ou “pomodori” de 25 minutes.

Commencez par choisir dans votre liste la tâche sur laquelle vous allez travaillez. Durant cette période de 25 minutes, vous devez vous concentrer uniquement sur cette tâche et éviter toute distraction ou interruption (réseaux sociaux, téléphone, email, discussion avec des collègues, etc.). Lorsque le minuteur sonne, prenez une courte pause de 5 minutes.

Après quatre “tomates”, accordez-vous une pause plus longue de 20 à 30 minutes afin de permettre à votre cerveau de se reposer avant de vous lancer dans une nouvelle session de quatre “tomates”.

En pratiquant régulièrement la technique Pomodoro, vous serez capable de déterminer combien de “tomates” sont nécessaires pour accomplir chacune de vos tâches.

Les avantages et les limites de cette méthode

La méthode Pomodoro offre de nombreux avantages :

  • elle est très simple à mettre en place : équipez-vous simplement d’un minuteur, de motivation et de rigueur ;
  • vous focalisez toute votre énergie sur une seule tâche, ce qui améliore grandement votre productivité ;
  • vous évitez le multitâche qui réduit votre productivité de 40% et nuit à la qualité de votre travail ;
  • une session de 25 minutes est relativement courte, ce qui motive à rester concentré durant toute la durée de la session ;
  • les courtes pauses de 5 minutes sont des récompenses où vous pouvez faire ce que vous souhaitez n’ayant aucun rapport avec votre travail ;
  • le temps devient votre allié et vous améliorez votre façon de travail afin d’être plus efficace.

Parmi les limites de la technique Pomodoro, on note la difficulté, voire l’impossibilité de s’isoler totalement pour travailler, notamment lorsque l’on travaille en open space. Il peut aussi être difficile d’évaluer le temps nécessaire à la réalisation d’une tâche ou d’un ensemble de tâches et de bien respecter les 25 minutes sans interruptions.

Le rythme 25 min de travail – 5 min de pause n’est pas toujours adapté. Certaines personnes ou certaines tâches nécessitent une plus grande période de concentration ou un temps de pause plus long. Si tel est le cas, n’hésitez pas à adapter la méthode Pomodoro à votre rythme. Par exemple, 40 min de travail suivies par 10 min de pause.

Mise en place de la méthode Pomodoro

Voici les différentes étapes pour mettre en application la méthode Pomodoro.

1. Choisissez la tâche à accomplir

Commencez la journée en choisissant la ou les tâches que vous allez accomplir. C’est sur la réalisation de cette tâche que vous allez travailler et concentrer toute votre attention durant autant de sessions de 25 minutes que nécessaire.

2. Lancez le minuteur

C’est parti pour une séance de travail de 25 minutes non-stop. Isolez-vous si vous le pouvez ou fermez la porte de votre bureau, coupez votre téléphone, désactivez toutes les notifications et les alertes sur votre ordinateur et prévenez vos collègues. Vous devez supprimer toutes sources de distraction qui risqueraient de compromettre votre attention.

Concentrez toute votre énergie et votre motivation dans l’accomplissement de cette tâche pendant les 25 prochaines minutes.

3. Prenez 5 min de pause

Après un tel effort de concentration, votre cerveau a besoin d’une pause pour se recharger et assimiler les informations traitées. Vous pouvez consulter vos emails ou passer un coup de fil, mais dans l’idéal, profitez-en pour penser à autre chose qu’au travail. Etirez-vous, prenez un café, sortez prendre l’air. Bref, changez-vous les idées pendant 5 minutes.

Evitez également de surfer sur le net ou sur les réseaux sociaux car les pauses de 5 minutes pourraient rapidement s’allonger.

4. On recommence

Répétez ce cycle 25/5 min quatre fois, soit deux heures, puis prenez une pause plus longue de 20 à 30 minutes. Profitez de cette longue pause pour faire une vraie coupure. Vos batteries seront rechargées et votre cerveau sera bien reposé. Votre concentration ainsi que votre efficacité n’en seront que meilleures.

Conclusion

Au travail, la procrastination et le multitâche sont de véritables freins à la productivité. C’est prouvé, nous sommes bien plus efficaces lorsque nous nous concentrons sur une seule tâche à la fois. Vouloir réaliser plusieurs tâches en même temps est non seulement impossible biologiquement parlant, mais également contreproductif.

La technique Pomodoro vous oblige à vous focaliser sur une seule tâche à la fois, pendant une période bien définie. C’est pour cela qu’elle est considérée comme une méthode productive et une vraie solution contre ces deux fléaux. Elle fait partie des outils qui vous permettront de mieux travailler sans vous compliquer la vie.

Vous pouvez aussi consulter notre plateforme de gestion de projet en ligne Wimi.

New call-to-action