statistiques gestion de projet

La gestion de projet est un ensemble d’outils, de techniques et de méthodologies utilisés par une équipe afin de réaliser un projet de A à Z. Aujourd’hui, la gestion de projets est devenue incontournable. Elle est de plus en plus populaire, adoptée par des entreprises de toutes tailles et pour tous types de projet.

Quelles sont les méthodologies les plus utilisées ? Quels sont les taux de réussite et d’échec des projets ? Combien gagne en moyenne un chef de projet ? La gestion de projet va-t-elle continuer à se développer ? Qu’en est-il de l’utilisation des logiciels de gestion de projet ?

Voici plus de 50 statistiques pour avoir une vision plus claire de la gestion de projet actuellement.

La gestion de projet en général

Les entreprises qui investissent dans des méthodes de gestion de projet éprouvées perdent 28 fois moins d’argent parce que leurs initiatives stratégiques ont plus de succès et leurs résultats sont plus fiables.

Seulement 58% des entreprises comprennent pleinement la valeur de la gestion de projets.

68 % des entreprises déclarent faire appel à des chefs de projet extérieurs.

69% des projets réalisés ont atteint les objectifs initiaux et la portée commerciale visée avec succès et 15% ont été considérés comme des échecs.

Emplois et salaires

En France, le salaire moyen annuel brut d’un chef de projet multimédia s’élève à 53 846 € selon SalaireMoyen.com.

D’après l’enquête 2018 de PMI sur les salaires, les professionnels de la gestion de projet qui possèdent une certification gagnent 23% de plus que ceux qui n’en possèdent pas.

D’ici 2027, 2,2 millions de nouveaux postes dans la gestion de projets devront être pourvus chaque année dans 11 pays (Chine, Inde, Etats-Unis, Brésil, Japon, Royaume-Uni, Allemagne, Australie, Canada, Arabie Saoudite et Emirats arabes unis) (PMI).

Réussite et échec des projets

Environ un tiers des projets sont achevés en respectant les délais et le budget fixés.

Selon les personnes interrogées, le succès d’un projet est mesuré en fonction des critères suivants :

  • des parties prenantes satisfaites (20%) ;
  • une livraison dans les temps (19%) ;
  • une livraison en respectant le budget (18%) ;
  • l’atteinte des bénéfices ciblés (17%) ;
  • la réalisation de livrables de haute qualité (15%) ;
  • l’atteinte d’un ROI (retour sur investissement) acceptable (9%) ;
  • autre (2%).

Les clés du succès d’un projet sont :

  • les compétences techniques de l’équipe (48%) ;
  • le soutien de la direction (41%) ;
  • une bonne communication au sein de l’équipe (26%) ;
  • les méthodes Agiles (19%) ;
  • le leadership de chefs de projet certifiés (17%) ;
  • des compétences relationnelles (soft skills) efficaces au sein de l’équipe (12%).

70% des projets ont tendance à échouer.

Selon l’étude Pulse of the profession 2018 du Project Management Institute (PMI) réalisée auprès de 5402 entreprises, les trois principales causes de l’échec d’un projet sont :

  • un changement dans les priorités de l’entreprise (39%) ;
  • un changement dans les objectifs du projet (37%) ;
  • une collecte erronée des exigences (35%).

Les projets avec un budget dépassant 1 million US$ ont tendance à échouer 50% plus que les projets dont le budget est inférieur à $350 000.

37% des projets échouent à cause d’un manque d’objectifs précis.

Selon les travailleurs américains, les deux plus gros obstacles à la réussite d’un projet sont la communication (59%) et la responsabilité (29%).

Seul 2,5% des entreprises achèvent tous leurs projets tout le temps.

La méthode Agile

56% des entreprises n’utilisent qu’une seule méthodologie de gestion de projet.

Sur les 1492 personnes ayant répondu à l’enquête 12th Annual State of Agile Report réalisée par VersionOne en 2017, 52% déclarent que plus de la moitié des équipes de leur entreprise utilise la méthode Agile.

Cependant, seulement 11% des entreprises utilisent les méthodologies Agiles tout le temps, pour tous leurs projets.

Concernant les méthodologies Agiles, Scrum et ses dérivés (ScrumBan et Scrum/XP
Hybrid) sont les plus utilisées (70%).

Pour quelles raisons les entreprises adoptent-elles la méthode Agile ?

  • Pour accélérer la livraison du logiciel (75%) ;
  • Pour gérer le changement de priorités (64%) ;
  • Pour augmenter la productivité (55%) ;
  • Pour améliorer l’harmonisation entre l’entreprise et les IT (technologies de l’information) (49%) ;
  • Pour augmenter la qualité du logiciel (46%).

Parmi les bénéfices de la méthode Agile, les personnes interrogées ont cité :

  • la gestion du changement dans les priorités (71%),
  • la visibilité du projet (66%),
  • l’harmonisation entre l’entreprise et les IT (65%),
  • la vitesse de livraison / le délai de commercialisation (62%),
  • la productivité des équipes (61%).

Les projets Agiles ont des taux de réussite plus élevés. Une étude réalisée par PWC indique que les projets Agiles ont 28% plus de succès que les projets traditionnels.

Utilisation d’un logiciel de gestion de projet

Selon PWC, en 2007, 77% des entreprises utilisaient un logiciel de gestion de projet.

Un logiciel de gestion de projet est acheté à 40% pour sa fonctionnalité, 24% pour sa facilité d’utilisation et 9% pour son prix. Ensuite, on retrouve des critères tels que l’assistance, la réputation, la popularité du logiciel et la formation.

Entre 2017 et 2018, le taux d’entreprises utilisant des tableurs pour gérer leurs projets Agiles a chuté de 74% à 67%. Désormais, ces entreprises ont adopté des outils adaptés tels que le logiciel de gestion de projet.

Selon Transparency Market Research, le marché mondial des logiciels de gestion de projet en ligne passera de $2,74 milliards en 2016 à $6 milliards en 2025.

Et vous ? Êtes-vous prêt à abandonner le tableur pour une solution plus performante ? Lancez-vous et facilitez-vous la vie avec un outil de travail collaboratif.

Sources : 4PM, Atlassian, Capterra, Gallup, Gartner, Information Week, PMI, PWC, Standish Group, Statista, Version One.

New call-to-action