Gestion du temps de travail

4 techniques de gestion du stress à utiliser au travail

4 techniques de gestion du stress à utiliser au travail

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, le stress au travail est « l’ensemble des réactions que les employés peuvent avoir lorsqu’ils sont confrontés à des exigences et à des pressions professionnelles ne correspondant pas à leurs connaissances et à leurs capacités, et qui remettent en cause leur aptitude à faire face. »

Le stress au travail est considéré par beaucoup comme le mal du siècle. Plus de la moitié des Français (55%) sont stressés chaque semaine au travail, d’après l’étude Workforce View 2020 réalisée par l’ADP. Si le stress est considéré comme un phénomène naturel dont l’organisme a besoin ponctuellement, le stress chronique peut, en revanche, avoir des conséquences néfastes sur notre santé ainsi que sur nos performances professionnelles.

Les causes et les conséquences du stress au travail

Au travail, les sources de stress peuvent être différentes selon les personnes. Cependant, on distingue six facteurs principaux qui sont à l’origine du stress ressenti par les salariés :

  • l’intensité du travail : surcharge, rythme soutenu, manque ou mauvaise organisation du travail, obligation de résultat et de performance, pression continue, horaires imprévisibles, peur de ne pas être à la hauteur,;
  • les exigences émotionnelles : lorsque le poste exige de réfréner ses émotions ou que l’on est confronté à des émotions fortes ou à des situations difficiles telles que la peur, la maladie ou la mort (policiers, professionnels de la santé, etc.) ;
  • l’absence d’autonomie : travail répétitif et imposé, monotonie des tâches, ennui, aucune prise de décision, on subit son travail tous les jours ;
  • les relations et rapports sociaux : manque de soutien de sa hiérarchie ou de ses collègues, manque de reconnaissance, harcèlement moral, sentiment d’isolement, tensions, conflits et mauvaise ambiance, un supérieur hiérarchique trop exigent,;
  • les conflits de valeur : lorsque notre travail ne correspond pas à nos valeurs comme devoir vendre un produit que l’on n’aime pas ou bâcler son travail par manque de temps, etc. ;
  • les changements : incertitude ou précarité de l’emploi, bouleversement inattendu ou soudain comme une restructuration, un déménagement, un changement de mission, de responsable, de logiciel, etc.

Le stress prolongé a des effets négatifs sur notre santé et affecte les personnes différemment. Parmi les conséquences du stress, on trouve :

  • la tristesse, l’anxiété, la dépression ou l’irritabilité,
  • la fatigue ou des troubles du sommeil,
  • des difficultés à se concentrer, à prendre des décisions ou à se détendre,
  • une baisse de motivation et d’implication dans son travail,
  • une diminution de la productivité,
  • une perte de confiance en soi,
  • le développement de comportements malsains comme la consommation de tabac, d’alcool ou de drogues,
  • l’absentéisme,
  • le burn-out ou le bore-out,

Pour les entreprises, il est donc indispensable de prendre ce problème au sérieux et de mettre en place des dispositifs d’aide à la gestion du stress pour améliorer le bien-être et la performance de leurs employés.

Voici 4 techniques pour vous aider à mieux gérer votre stress au travail.

4 techniques de gestion du stress

Avant tout, il est indispensable d’identifier ce qui cause votre stress, puis, si vous le pouvez, parlez-en à votre manager et/ou à vos collègues pour trouver du soutien.

1. Le lâcher-prise

Pour gérer une situation stressante sur l’instant, comme l’annonce d’une mauvaise nouvelle, une tâche à finir d’urgence ou un conflit avec votre chef ou un collègue, le mieux est de prendre quelques minutes pour vous calmer et reprendre vos esprits. Car sous le coup de l’émotion, il est plus difficile de se raisonner et de prendre les bonnes décisions.

Enfermez-vous dans un lieu au calme (votre bureau, les toilettes, une salle de réunion) et répétez cet exercice trois fois de suite pour réussir à lâcher prise.

  • Fermez les yeux, inspirez un grand coup et bloquez votre respiration.
  • Aussi fort que possible, contractez tous les muscles de votre corps en ne pensant qu’à cela.
  • Relâchez tout en expirant profondément et en secouant les bras et les jambes, comme après une séance de sport.

2. La respiration apaisante

Si vous avez besoin d’évacuer un excès de stress et d’éliminer les tensions, allier respiration et exercice physique est une bonne technique. Pour cela, sortez courir dehors ou rendez-vous dans la cage d’escalier.

  • Commencez par une petite inspiration, suivie par trois longues expirations pour vous apaiser et retrouver votre calme.
  • Ensuite, prenez une grande inspiration sur trois temps et expirez sur un temps pour vous stimuler.

3. L’automassage relaxant du visage

Réduisez votre stress grâce à cet automassage du visage, à pratiquer autant que nécessaire. Procédez comme suit :

  • Frottez énergiquement vos mains pour les chauffer. Posez la paume de vos mains sur votre front, puis lissez le front vers l’extérieur, une main après l’autre.
  • Avec les pouces, appuyez sans forcer dans les creux de l’arcade sourcilière.
  • Massez les ailes du nez de haut en bas. Puis, avec les deux majeurs, appuyez sur le creux situé entre votre lèvre inférieure et votre menton pour décontracter les mâchoires, souvent tendues par le stress.
  • Avec le bout des doigts, lissez vos joues et tout le visage très doucement.
  • Terminez en exerçant une pression sur le sommet du crâne pour stimuler votre métabolisme.

4. Prendre une pause

Si vous sentez que vous avez atteint un trop grand niveau de stress et que vous bloquez sur une tâche, faites une pause. Parfois, notre cerveau a besoin de se reposer et de penser à autre chose pour mieux se concentrer.

Sortez prendre l’air, allez boire un verre d’eau (évitez la caféine qui augmente le niveau d’excitation), faites des étirements ou des exercices de respiration. Profitez de la pause du midi pour aller faire du sport. La pratique d’une activité physique est un excellent moyen de se défouler et d’évacuer le trop-plein de stress.

A la fin de la journée, déconnectez complètement et évitez de penser au travail.

Pour conclure

Pour mieux gérer le stress au travail, la respiration est une technique efficace. N’hésitez pas à prendre du recul, évitez de ruminer pendant des heures, et faites des pauses dès que vous en ressentez le besoin pour rester performant. Enfin, la méditation, la relaxation ou encore le yoga sont des techniques efficaces pour lutter contre le stress.

New call-to-action