Blog

 > 

Conduite du changement : 6 mythes à déconstruire

Conduite du changement : 6 mythes à déconstruire

Conduite du changement : six mythes à déconstruire
Publié par David Galiana, le samedi 17 avril 2021

Si auparavant, les changements n’étaient pas si fréquents au sein de votre organisation, aujourd’hui, les entreprises doivent constamment s’adapter et innover pour survivre face à la crise sanitaire et économique actuelle.

Qu’il s’agisse de transformation digitale ou d’adaptations en lien avec la pandémie, désormais, le changement fait presque partie du quotidien des salariés, même si cela ne le rend pas plus facile à accepter pour autant.

Ainsi, pour que vos collaborateurs adhèrent aux changements mis en œuvre, il est indispensable de mettre en place une conduite du changement. Cependant, il existe de nombreux mythes et idées reçues concernant cette discipline indispensable. Pour réussir votre processus de votre conduite du changement, vous devez soigneusement éviter ces six mythes.

New call-to-action

Mythe n°1 : les salariés feront ce qu’on leur dit

Peut-être ou peut-être pas. S’il est possible que certains employés adoptent les changements demandés sans problème, d’autres pourraient s’y opposer vivement, et les plus virulents pourraient même créer un mouvement d’opposition ou faire grève, ce qui nuirait grandement au succès de votre projet de transformation.

Pour éviter ce scénario, ne traitez pas vos collaborateurs comme des moutons seulement bons à faire ce qu’on leur dit. Expliquez-leur les raisons du changement et présentez-leur comment vous envisagez de le mettre en place. Vos salariés ont besoin de comprendre la manière dont cela va impacter leur fonction, leurs missions et leurs tâches au quotidien, et en quoi ces modifications vont contribuer à construire un meilleur avenir pour eux et pour la société.

Mythe n°2 : l’essentiel est de bien communiquer votre message

On l’a dit précédemment, il est indispensable de communiquer clairement sur les raisons d’un changement. Cependant, vous devez éviter la communication à sens unique, c’est-à-dire uniquement faire la promotion de votre projet, ses nombreux bénéfices et les objectifs que vous vous êtes fixés, tout ceci en omettant d’aborder les obstacles et les problèmes potentiels, et sans vous soucier de l’impact sur vos employés.

En agissant ainsi, vous risquez de créer une frustration chez vos collaborateurs qui finiront par s’opposer au changement.

Pour engager vos collaborateurs, privilégiez plutôt une communication dans les deux sens. Présentez votre projet, puis encouragez-les à vous faire part de leurs craintes, à poser leurs questions et à partager leurs inquiétudes, par exemple en créant un groupe de discussion dédié sur la messagerie instantanée de l’entreprise. En répondant à leurs questions et en les rassurant, vous augmentez fortement vos chances de les voir adhérer à votre projet de transformation.

Mythe n°3 : le changement prend du temps

L’année 2020 est bien la preuve que les grands changements se réalisent dans l’urgence. Alors que très peu d’entreprises françaises proposaient le télétravail à leurs employés, la crise sanitaire a forcé tous les grands groupes, PME, start-up et administrations à adopter en urgence cette pratique afin de préserver leur activité tout en protégeant la santé de leurs salariés.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises ont mis en place le télétravail de manière permanente. Et cela constitue même un atout à mettre en avant lors du recrutement de nouveaux candidats. Sans le covid-19, il aurait fallu attendre encore plusieurs années avant d’en arriver là.

Tant qu’il n’existe pas une situation d’urgence dont seul le changement peut nous faire sortir, il est difficile d’accepter une quelconque évolution puisque « on a toujours fait comme ça ». Le changement sera donc systématiquement repoussé car ce n’est pas une nécessité.

Une menace, un risque ou une situation délicate agit comme une prise de conscience qui force à accepter la nécessité du changement, et celui-ci peut alors être mis en place du jour au lendemain.

Mythe n°4 : il suffit de faire comme tout le monde

S’il existe de nombreuses méthodes pour mettre en place le changement de manière efficace, il n’existe cependant pas de méthode unique et fiable qui fonctionnerait pour tout le monde.

Chaque entreprise est différente et possède des particularités qui lui sont propres. Pour garantir la réussite de votre projet de transformation, il est indispensable d’adapter et de personnaliser votre conduite du changement en fonction de la culture et de la situation de votre entreprise.

Mythe n°5 : il suffit d’ignorer ceux qui s’opposent au changement

Vécu comme un deuil, le changement bouleverse la vie des employés qui se retrouvent déstabilisés par la perte de leurs repères. Ils passent alors par différentes émotions allant de la colère à la peur en passant par le déni ou la tristesse. Des collaborateurs qui s’opposent au changement que vous essayez de mettre en œuvre sont en train de vivre l’une de ces émotions.

Pour faire accepter votre projet de transformation, vous ne devez surtout pas ignorer les réticents au changement, bien au contraire, car cela risquerait d’attiser leur colère et d’augmenter leur pouvoir.

Ne sous-estimez pas l’influence d’un petit groupe d’opposants au changement car ils pourraient réussir à mobiliser davantage de salariés et nuire au succès de votre projet. Pour les apaiser, vous devez les rencontrer, écouter leurs craintes et leurs inquiétudes, et leur proposer des solutions concrètes pour les rassurer et les satisfaire. Si vous parvenez à transformer ces collaborateurs réticents en soutien, votre projet de changement est gagné d’avance.

Bonus : découvrez comment gérer la résistance au changement.

Mythe n°6 : le changement est rapide

On l’a vu, pour faire face à une menace dans l’urgence, il est possible de mettre rapidement en place un changement nécessaire. Toutefois, celui-ci demandera des ajustements et des modifications dans le temps pour être efficace sur la durée.

Cependant, en temps normal, rares sont les changements qui prennent effet immédiatement, notamment les grands changements organisationnels ou ceux qui concernent la culture et les valeurs de l’entreprise. Vous devez définir des objectifs et des délais réalistes, et mettre en place des indicateurs pour mesurer vos progrès. Gardez le cap et n’abandonnez pas à mi-chemin, même si vous êtes découragé par les résultats obtenus.

Pour conclure

Aujourd’hui, les entreprises doivent constamment changer et évoluer pour rester compétitives, répondre aux besoins des consommateurs et se plier aux exigences du marché. Pour réussir et gérer efficacement le changement, commencez par oublier les mythes et idées reçues de la conduite du changement.

New call-to-action

 

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.