Blog

 > 

Quel mode de travail choisir pour votre organisation ?

Quel mode de travail choisir pour votre organisation ?

choix mode de travail
Publié par David Galiana, le mardi 7 décembre 2021, mis à jour le mardi 18 janvier 2022

Depuis toujours, le monde du travail est en constante évolution. Qu’il s’agisse de la manière de faire des affaires ou de produire, de la façon d’interagir avec ses clients, des outils utilisés ou encore du mode de travail choisi par ses employés, nous ne cessons de réinventer de nouvelles manières de travailler.

Récemment, la pandémie de Covid-19 a changé nos habitudes en forçant les employés à rester confinés chez eux, et en provoquant ainsi l’essor du télétravail. Désormais, employés et employeurs ont réalisé qu’il n’était pas nécessaire d’être présents dans les locaux de l’entreprise pour être productifs.

Aujourd’hui, de plus en plus d’organisations décident d’adopter de nouveaux modes de travail afin d’attirer et de garder de nouveaux talents, d’améliorer le bien-être au travail et d’accroître la productivité de leurs salariés. Petit tour d’horizon de ces nouveaux modes de fonctionnement pour vous aider à choisir le plus adapté à votre organisation.

New call-to-action

Télétravail

On ne présente plus le télétravail qui a connu une montée en puissance provoquée par la pandémie. Ce mode de travail permet au salarié de travailler volontairement et régulièrement depuis chez lui grâce aux technologies de l’information et de la communication. Selon une enquête de la DARES (la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques), 26 % des actifs français ont télétravaillé au moins un jour par semaine au mois de mai 2021.

Avantages et inconvénients

Aujourd’hui, le télétravail reste populaire car il offre de nombreux avantages.

Pour les salariés :

  • réduction voire suppression du temps de trajet,
  • meilleur équilibre vie pro / vie perso,
  • plus d’autonomie et de responsabilités,
  • travail au calme,
  • etc.

Pour les entreprises :

  • réduction des retards et de l’absentéisme,
  • hausse de la motivation et de la productivité,
  • baisse des frais généraux et des dépenses,
  • atout pour recruter,
  • etc.

Cependant, le télétravail ne convient pas à tout le monde et possède aussi quelques inconvénients tels que :

  • la possibilité de se sentir isolé socialement et à l’écart de l’entreprise ;
  • la difficulté à se déconnecter ;
  • la nécessité d’être autodiscipliné pour ne pas se laisser distraire ;
  • les risques pour la sécurité et la confidentialité des données ;
  • la complexité de gérer des projets à distance ;
  • etc.

Flex office

Au bureau, entre les collègues en congés, en arrêt maladie, en déplacement, à temps partiel ou en télétravail, il est rare que la totalité des salariés soient présents en même temps dans les locaux de l’entreprise. On estime qu’un poste de travail n’est occupé que 60% du temps, ce qui coûte cher à l’entreprise.

Alors que traditionnellement, chaque salarié se voit attribuer un bureau, avec le flex office, il se retrouve sans bureau fixe. Il s’installe alors où il le souhaite, selon ses besoins du moment. L’espace de travail est réorganisé en différentes zones adaptées aux besoins des collaborateurs et aux tâches qu’ils doivent effectuer. L’objectif est de les encourager à se rapprocher pour collaborer, échanger et s’entraider.

Par exemple, vous pouvez aménager des salles de réunion connectées, des box pour téléphoner, des salles de créativité, des espaces détentes, etc. Pour que le flex office fonctionne, il est préférable de généraliser l’utilisation d’ordinateurs portables et de s’équiper d’une bonne connexion wifi. Mais surtout, il est indispensable de faire évoluer votre culture d’entreprise et l’état d’esprit de vos salariés.

Avantages et inconvénients

Parmi les avantages du flex office, on note :

  • une créativité stimulée ;
  • une meilleure productivité car le salarié peut s’isoler s’il a besoin de se concentrer ;
  • la fin de la routine car on change régulièrement d’espace de travail et on rencontre de nouvelles personnes.

Côté inconvénients :

  • le manque de personnalisation de son espace de travail ;
  • une organisation rigoureuse pour réserver son emplacement de travail ;
  • la perte du sentiment d’appartenance.

Freelancing

Aujourd’hui, lorsqu’une entreprise a besoin d’un expert dans un domaine spécifique ou qu’elle connaît une hausse d’activité, il est de plus en plus courant qu’elle fasse appel à un travailleur indépendant (ou freelance) plutôt que de recruter un nouveau salarié. De nos jours, ce mode de fonctionnement est tendance car il offre plus de liberté pour l’entreprise comme pour le freelance. En France, on comptait plus de 3,2 millions de travailleurs indépendants en 2019.

Avantages et inconvénients

Pour les entreprises, le recours à un travailleur indépendant offre une grande flexibilité, une collaboration efficace, des délais raccourcis et une prestation de qualité. En revanche, le freelance n’étant pas salarié de l’entreprise, cette dernière ne peut pas lui donner d’ordres ni contrôler ses horaires ou sa manière de travailler. L’entreprise n’est pas l’employeur mais le client.

Hybride

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de combiner tous ces nouveaux modes de travail afin de créer votre propre mode de fonctionnement hybride. Ainsi, vous pouvez avoir des équipes hybrides dont certains membres sont en présentiel dans les locaux de l’entreprise, et d’autres sont en télétravail. Vous pouvez réorganiser vos espaces de travail pour mettre en place le flex office et faire appel ponctuellement à des freelances pour vous aider sur un projet spécifique.

Parmi ces différents modes de travail, à vous de créer la formule qui vous convient, et surtout qui convient à vos salariés. L’objectif est d’offrir une bonne qualité de vie au travail et d’améliorer l’expérience employé afin que vos salariés se sentent bien et qu’ils soient plus productifs. Pour cela, il est indispensable d’acquérir des outils qui facilitent le travail à distance, favorisent la communication et la collaboration, et garantissent la sécurité de vos données, tels qu’un logiciel de GED (gestion électronique des documents), une solution DAM (digital asset management), une digital workplace, ou une solution tout-en-un comme Wimi.

A vous de jouer !

 

New call-to-action

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.