Blog

 > 

6 moyens efficaces pour vaincre la procrastination

6 moyens efficaces pour vaincre la procrastination

6 moyens efficaces de vaincre la procrastination
Publié par David Galiana, le jeudi 24 juin 2021, mis à jour le mardi 17 août 2021

Vous prononcez régulièrement des phrases comme « Je le ferais demain », « Je n’ai pas le temps » ou « Ca peut encore attendre » ? Vous avez tendance à accomplir vos tâches à la dernière minute ? Vous êtes donc un adepte de la procrastination. C’est un fait, l’être humain a naturellement tendance à vouloir se détendre. Et dans le monde actuel où les distractions sont à portée de smartphone, difficile de résister. D’ailleurs, selon une étude réalisée par Odoxa en 2019, 85% des Français procrastinent, et jusqu’à 92% pour les 18-24 ans.

S’il arrive à tout le monde de procrastiner de temps en temps, la procrastination régulière est néfaste car elle nous empêche d’atteindre nos objectifs et de réussir nos projets puisque nous repoussons constamment les tâches importantes, sensées nous faire avancer. Au travail, elle nuit à notre productivité, peut générer du stress et même nous faire perdre confiance en nous.

Vous en avez assez d’être un procrastinateur ? Voici six astuces pour vous aider à vaincre efficacement la procrastination.

New call-to-action

Faites une to-do list

Voici une technique efficace et très utilisée, notamment par les dirigeants d’entreprise. A la fin de chaque journée, notez sur une feuille les tâches que vous devez accomplir le lendemain. Ainsi, dès que vous arrivez au bureau, vous savez ce que vous avez à faire, et vous pouvez immédiatement vous mettre au travail.

Attention, pour que cette technique fonctionne, vous devez être spécifique sur les actions à réaliser et réaliste sur le nombre de tâches que vous êtes capable d’accomplir en une journée. L’objectif n’est pas de vous submerger de travail car vous risquez de perdre toute motivation. Au contraire, préparez-vous une petite liste de tâches que vous serez fier d’avoir accompli à la fin de la journée.

Divisez les grosses tâches en petites tâches

Confucius a dit : « Celui qui déplace une montagne commence par déplacer les petites pierres ». Autrement dit, pour éviter d’être découragé face à un projet d’envergure ou une tâche importante, vous devez les diviser en sous-tâches, c’est-à-dire en tâches plus petites et donc plus faciles et rapides à réaliser. Cela sera aussi plus facile et motivant de vous mettre au travail.

Par exemple, si vous devez rédiger un rapport sur l’activité annuelle de votre service, commencez par le découper en chapitres, puis en parties, et enfin en sous-parties. Ainsi, vous pouvez vous fixer de rédiger une à deux sous-parties par jour, en fonction de leur taille.

Cela vous permettra de progresser plus rapidement sur votre liste, ce qui est gratifiant.

Evitez les sources de distraction

De nos jours, il est très facile d’être distrait. D’un simple clic sur son smartphone, on peut surfer sur Internet et sur les réseaux sociaux pendant des heures sans même s’en rendre compte. Sans parler des collègues qui viennent discuter, des réunions accessoires et des multiples notifications que l’on reçoit. Toutes ces activités sont beaucoup plus agréables et intéressantes que votre travail, il est donc difficile d’y résister.

Pour y parvenir, vous devez vous isoler et vous déconnecter. Durant la journée, définissez plusieurs créneaux pendant lesquels vous travaillerez seul, isolé dans un bureau, sans votre smartphone, ni votre téléphone pro et sans notifications. N’hésitez pas à vous déconnecter d’Internet si vous n’en avez pas besoin pour accomplir votre tâche. De cette façon, vous pourrez vous consacrer entièrement à la tâche en question et vous concentrer jusqu’à atteindre votre objectif.

Faites des pauses

Au travail, il est impossible d’être continuellement à 100% de ses capacités. En effet, notre cerveau a besoin de se reposer de temps en temps pour continuer à être performant. Même les plus grands athlètes ont besoin de faire des pauses, sinon c’est la blessure assurée.

Mais ce n’est pas tout, si le fait de prendre une pause est important, l’idéal est de ne rien faire et de s’adonner à la rêverie pendant quelques minutes. Pas de réseaux sociaux, de lecture d’emails ou d’échange entre collègues, à la place, regardez par la fenêtre, écoutez de la musique, fermez les yeux. C’est ce que l’on appelle l’errance mentale. En laissant vagabonder vos pensées, vous serez plus performant, plus attentif et plus énergique dans la réalisation de vos tâches au quotidien.

Projetez-vous dans le futur

Pour vous motiver face à une tâche difficile ou ennuyeuse, faites une liste des avantages, à court et à long terme, que va vous apporter la réalisation de cette tâche, comme pouvoir sortir plus tôt du travail, avoir du temps pour vous adonner à une activité agréable, progresser vers votre objectif de carrière, etc.

Listez également les conséquences négatives auxquelles vous serez confronté si vous décidez de procrastiner, telles que la déception de votre responsable / vos collègues / votre client, le stress et la pression de devoir finir la tâche dans les délais, l’impact sur votre carrière et sur votre vie dans le futur, etc.

Visualiser les bénéfices de se mettre au travail et les pertes engendrées par la procrastination est un bon moyen de vous motiver à être productif.

Octroyez-vous des récompenses

On l’a dit, l’être humain aime se détendre et s’amuser. C’est pour cela qu’il remet au lendemain les tâches ennuyeuses ou pénibles. Un moyen efficace de vaincre la procrastination, c’est de vous récompenser à chaque fois que vous avez accompli une tâche ou atteint un objectif. Le but est de vous faire plaisir pour rester motivé.

Par exemple, dès que vous avez fini un travail, prenez une pause, allez boire un café ou discutez avec vos collègues, lisez quelques pages de votre roman, surfez quelques minutes sur les réseaux sociaux, etc. Bref, faites quelque chose qui vous fait plaisir afin de vous récompenser des efforts réalisés et du travail accompli, et surtout pour vous féliciter de ne pas avoir procrastiné !

En suivant ces conseils, vous parviendrez à limiter la procrastination et vous serez plus performant et productif dans votre travail. A vous de jouer !

Bonus : découvrez quatre obstacles à la productivité des équipes (et comment y remédier).

New call-to-action

Nos thématiques 

Vous souhaitez en apprendre plus sur un sujet en particulier ?
Consultez nos ressources thématiques.

Devenez un expert du travail d’équipe.
Abonnez-vous à notre newsletter.

La protection des données est au cœur de nos préoccupations. Wimi utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Des milliers d’entreprises utilisent
Wimi pour rendre le travail d’équipe
simple, fluide et efficace.